F90MBR : le nouveau fusil de Thales

13 Sep 2017 Tags: DSEI, F90, fusil, Thales, thalesaustralia

Thales a dévoilé aujourd’hui, le premier jour du salon DSEI (Defence and Security Equipment International) 2017 à Londres, une nouvelle génération de fusil d’assaut militaire, ambidextre et répondant aux normes OTAN, le F90MBR, développé par sa filiale australienne Thales Australia.

Le nouveau fusil d’assaut, le F90MBR, de Thales Australia, dévoilé au salon DSEi à Londres.

Ce fusil modulaire compact (« bullpup » en anglais) est la nouvelle version du fusil d’assaut F90, actuellement en service au sein de la Force de défense Australienne.

Chris Jenkins, Vice-Président de Thales en Australie raconte que « le F90MBR illustre notre ambition d’apporter un soutien sans faille aux forces armées. En Australie, nous réalisons des investissements à long terme dans des installations pour la conception et la fabrication de systèmes d’armes de pointe en s’appuyant sur un siècle d’expérience sur notre site de Lithgow. Le F90MBR est parfaitement adapté aux nouvelles formes de combat. Léger, compact et adaptable, sa compatibilité avec l’OTAN permet aux forces armées de disposer à moindre coût d’une solution innovante et évolutive. Cette arme de nouvelle génération s’inspire directement du F90, déjà éprouvé en opérations et dont le niveau de précision et de fiabilité était jusqu’alors inégalé. »

Le F90MBR pèse 3,25 kg, ce qui en fait l’un des fusils d’assaut les plus légers du marché. Doté de commandes ambidextres, il offre « un temps de réaction et un engagement de la cible très rapides », d’après Thales. Disponible avec des longueurs de canon multiples, il est équipé d’une culasse à l’avant et de commandes de libération du chargeur entièrement ambidextres, ainsi que d’une fonction de libération du chargeur avec système antichute (« drop free ») pour un changement encore plus rapide des chargeurs, que le tireur soit gaucher ou droitier.

Le F90MBR a une architecture ouverte comprenant un système de montage Tri-Rail et un chargeur conformes aux spécifications de l’OTAN qui garantissent son interopérabilité. Il comprend l’installation de canons multiples, d’instruments optiques, et équipements auxiliaires compatibles avec le système « Grab Case », permettant au soldat de changer rapidement d’emploi tactique.

Les soldats peuvent nager avec leur arme et tirer immédiatement après être sortis de l’eau grâce à la fonctionnalité « Over The Beach » qui lui permet d’être utilisé par les forces amphibies.

« Le F90MBR s’inspire du F90 qui a fait ses preuves sur les théâtres d’opération actuels, offrant des améliorations en matière d’ergonomie, de modularité et d’interopérabilité, tout en conservant les mêmes exigences de précision et de fiabilité », explique Thales dans un communiqué.

Le F90MBR, comme le F90, permet au tireur d’atteindre facilement sa cible jusqu’à 600m. Une fiabilité mondialement reconnue qui permet au soldat d’avoir une confiance absolue dans son arme dans les conditions environnementales les plus exigeantes, que ce soit le sable du désert, l’humidité de la jungle ou le froid polaire.

Source