Comment le renseignement appuie-t-il les opérations terrestres ? RETEX et préparation de l’avenir

05 Juil 2017 Tags: Armée de terre, COMRENS, GICAT, Renseignement

Le mercredi 5 juillet, le GICAT accueillait le Commandement Renseignement de l’Armée de Terre (COMRENS), représenté par neuf officiers, et des industriels du GICAT. Lors de cette rencontre, le COMRENS a pu procéder à un RETEX de ses opérations et émettre une liste de ses besoins matériels.

Après avoir détaillé le fonctionnement du COMRENS, les officiers ont décrit l’organisation de leur structure et les acteurs clefs du secteur. Ils ont ensuite divisé leur propos en deux temps. D’une part, la recherche et le détachement de multi-capteurs est essentielle pour exécuter des missions complexes en milieu hostile. D’autre part, l’exploitation et le traitement des données doit être optimisée pour mener à bien une opération extérieure dans les meilleurs délais. Pour chacune des deux parties, les officiers du COMRENS ont présenté le fonctionnement théorique et un exemple pratique d’opérations pour ensuite détailler leurs besoins matériels.

Cette conférence a été l’occasion pour les officiers du COMRENS d’expliquer le fonctionnement de leur commandement et les problématiques auxquelles ils sont confrontés sur le terrain. Ils ont ainsi pu émettre une liste de leurs besoins matériels aux industriels du GICAT. Les échanges se sont ensuite poursuivi lors d’un buffet organisé dans les locaux du GICAT.

Cette première rencontre entre les industriels du GICAT et le COMRENS marque l’ouverture d’un cycle de visites et de conférences qui s’achèvera sur le salon Eurosatory 2018, par l’organisation d’événements autour du thème du Renseignement.