A quelques semaines du ShieldAfrica
09 Déc 2016

A quelques semaines du ShieldAfrica

Le continent africain est en plein développement et doit se doter des moyens nécessaires à son essor dans la sécurité et la paix. Sa croissance doit s’accompagner d’une offre adaptée à la sécurité des biens et des citoyens. Après trois éditions réussies, ShieldAfrica se transforme et devient désormais un salon biennal de Sécurité intérieure et de Défense qui se tiendra au premier semestre des années impaires : la 4ème édition sera du 24 au 26 janvier 2017. ShieldAfrica a vocation à devenir le carrefour où se réuniront les utilisateurs publics et privés des produits et solutions de sécurité et de défense ainsi que les industriels du monde entier. ShieldAfrica va devenir le Salon de référence du continent, carrefour de rencontres de tous ceux qui travaillent au développement d’une Afrique plus sûre. La société COGES est à un tournant en ce début 2017 avec la création de COGES Africa et ce nouveau salon en Afrique.

Pourquoi le continent africain ?

Patrick Colas des Francs (PCF). L’Afrique est un continent à fort potentiel, qui connait des évolutions qui vont s’accentuer dans les prochaines années. La démographie y est très forte ; l’Afrique sera bientôt le contient le plus peuplé au monde avec 2.8 milliards d’habitants prévus pour 2060. C’est également un continent qui connait de bonnes performances économiques. Ces dix dernières années la croissance moyenne de l’Afrique dépassait les 5%. C’est aussi une zone très riche en matières premières, avec de fortes capacités agricoles qui méritent d’être développées. Enfin, les technologies ont une place spécifique en Afrique. Actuellement une personne sur deux est équipée d’un téléphone portable, la téléphonie mobile est un marché à fort potentiel de croissance. Enormément de transactions passent par le mobile ; Internet est beaucoup plus consulté sur les smartphones que sur les ordinateurs. C’est un secteur prometteur, un levier de développement et d’innovations.

Mais il ne peut pas y avoir de développement économique sans un environnement sécurisé. ShieldAfrica présente une offre technologique duale Sécurité et Défense complète. De nombreux produits et systèmes y sont présentés, permettant cette sécurisation de l’activité économique.

Comment est aujourd’hui perçue sur le continent africain cette association entre un salon créé par un africain et un organisateur Français ?

Stéphane Konan (SK)ShieldAfrica est et reste un salon africain, voulu et conçu par des africains pour des africains. Apporter une réponse aux défis qui touchent le continent africain reste le cœur de ce salon. Avec le COGES, ShieldAfrica bénéficie du savoir-faire de l’organisateur d’Eurosatory, salon leader international de la Défense et de la Sécurité terrestres et aéroterrestres. C’est l’assurance d’un haut niveau de qualité pour les sociétés exposantes mais aussi pour le visitorat qui se rend à ShieldAfrica. Mais l’équipe qui a créé et managé les premiers salons est toujours présente ; elle assure la continuité avec les éditions précédentes du salon et elle oriente l’action du COGES en donnant les clefs des particularismes de l’Afrique. C’est donc une association de partenaires très complémentaires qui s’est mise en place.

Quels sont les besoins et les problématiques majeurs énoncés par les autorités de ce continent en matière de sécurité et de défense ?

SK. L’enjeu majeur de l’Afrique est de maintenir une forte croissance dans un contexte de mutation sociale, avec une démographie importante et une forte urbanisation. Ce ne sera possible qu’en créant les conditions de sécurité propices au développement. Il s’agit de la sécurité des biens et des personnes, de la sécurité des transports, de la sécurité fiduciaire, de la Cyber-sécurité, etc. Cela passe aussi par l’essor et la sécurisation de classes moyennes émergentes avec la réalisation de villes plus sûres, la gestion des infrastructures et la protection des sites sensibles. Il est important également d’apporter des solutions aux Etats africains pour qu’ils puissent plus facilement sécuriser les frontières maritimes et terrestres qui doivent être des lieux d’échange et de commerce et non des barrières. Enfin, l’Afrique a basculé très vite dans le numérique ; ces moyens doivent être sécurisé.

Qui est attendu sur ce salon ?

PCFPlus de 100 exposants de 19 pays se sont inscrits pour exposer leurs produits et services sur le salon. Les ministres de la Sécurité et de la Défense des 54 pays africains ont été invités par leurs homologues ivoiriens, mais aussi des représentants de l’ONU et de l’UE. De nombreux responsables et décideurs en matière de sécurité du secteur public ont été identifiés et invités à participer à ShieldAfrica : membres des forces armées et de sécurité, hauts responsables d’acquisition, chefs d’Etat-major des armées, directeurs de police. Enfin les sociétés privés, qu’elles soient industrielles, sociétés de loisirs, de transport, organisatrices de grands événements, etc. seront présentes pour identifier des solutions permettant de sécuriser leur développement économique.

Sans sécurité, pas de développement. Quelles sont les solutions et les thèmes que ShieldAfrica entend porter et présenter pour apporter une réponse concrète à cette affirmation ?

PCF. Au-delà de l’offre concrète de produits et de solutions présentés par les industriels internationaux, ShieldAfrica c’est aussi un programme complet de conférences avant et pendant le salon. Le 23 janvier, la veille du salon, une conférence internationale sera dédiée à la thématique « Afrique, protégeons notre développement : vers une approche intégrée ». Elle réunira à l’hôtel Ivoire les délégations officielles du salon, des hautes personnalités ivoiriennes et les industriels exposants. Pendant le salon des conférences-ateliers réuniront des experts pour traiter des enjeux actuels du continent africain : défis sécuritaires pour la prospérité économique, contribution des villes intelligentes à la sécurité de l’Afrique, menaces terroristes, sécurisation des grands évènements, flux migratoires, cyber sécurité, pacification des frontières et sécurisation des approches maritimes.

Comment bien aborder ce marché africain pour réussir son ouverture à l’export et pérenniser ou redynamiser sa présence commerciale sur place ?

SK. Bien comprendre et identifier les besoins et évolutions du continent est fondamental pour réussir sa politique d’exportation. Connaître l’Afrique est un préalable, y avoir des contacts est incontournable. Les industriels doivent réfléchir et établir une stratégie commerciale pays par pays, adapter leur offre et s’appuyer sur les élites locales qui mènent les affaires. Les besoins et les mentalités ne sont pas les mêmes partout ; l’Afrique c’est 54 pays, très différents les uns des autres.

Un ShieldAfrica réussi, ce serait quoi ?

SK. Un salon réussi repose sur plusieurs éléments. La qualité des exposants et des visiteurs et un préalable ; mais ils doivent pouvoir se rencontrer dans de bonnes conditions ce qui nécessite une bonne organisation du salon. Une couverture médiatique internationale est aussi indispensable. Quand les participants affirment vouloir revenir à la prochaine édition, c’est que le salon a été réussi. ShieldAfrica va encore amplifier son succès et son développement ; c’est tout le but de la nouvelle organisation du salon.

Source

14 septembre 2021
France Industrie se renforce avec l’adhésion de 2 nouveaux membres : IDEMIA et le GICAT

France Industrie compte désormais 71 membres :26 fédérations industrielles et 45 entreprises industrielles opérant en France. France Industrie, l’organisation professionnelle représentative de l’industrie en France, accueille deuxnouveaux adhérents. [au sein du Collège des entreprises]IDEMIA, le leader mondial de l’IdentitéAugmentée, fournit un environnement deconfiance permettant aux citoyens, comme auxconsommateurs, d’accomplir leurs activitésquotidiennes les plus importantes (payer, […]

18 juin 2021
Intégration du GILEP au sein du GICAT

Le GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité Terrestres et Aéroterrestres) signe un protocole d’intégration avec le GILEP (Groupement Interprofessionnel de Logistique et d’Equipements Pétroliers). Ils formalisent ainsi un rapprochement auquel ils travaillent depuis plusieurs mois. Paris, le 17 Juin 2021 – Ce protocole s’inscrit dans la dynamique portée par le ministère des […]

10 juin 2021
Le GICAT et ses adhérents, partenaires de l’armée de Terre et de la DGA pour la journée robotique
A l’occasion de la première journée de la robotique terrestre et aéroterrestre à Satory, le GICAT avec ses membres industriels du groupe de travail Robotique, est aux côtés de l’armée de Terre, de la DGA et de l’Agence de l’innovation de défense (AID) afin de mettre en avant leurs solutions et savoir-faire. Paris, le 10 juin 2021- Aujourd’hui [...]
20 mai 2021
Le GICAT accueille 14 nouveaux adhérents

Le Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) est fier de compter 14 nouveaux membres. Paris, le 20 mai 2021. Vidéosurveillance, sécurité électronique, cyberdéfense, géodatas… à l’occasion de son conseil d’administration du 19 mai dernier, le GICAT qui rassemble déjà plus de 280 industriels, a validé l’adhésion de quatorze […]

7 mai 2021
Le GICAT recherche ses futur(e)s apprenti(e)s

Ressource indispensable aux équipes de la délégation, nous sommes cette année à la recherche quatre alternants pour l’année 2021-2022

25 mars 2021
Le GICAT partenaire de GAI4A : le nouveau pôle d’innovation « équipements terrestres et aéroterrestres » en Ile de France.

Paris, le 25 mars 2021 – L’’armée de Terre a signé hier une convention de partenariat avec l’Institut Polytechnique, l’Université Paris Saclay et le Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité Terrestres et Aéroterrestres (GICAT), à Versailles Satory en vue de la création du pôle d’innovation nommé GAI4A (Groupement Académies, Industries, Ingénieurs d’Ile-de-France […]

25 janvier 2021
Discours des vœux du Président du GICAT

Paris – le 25 janvier 2021 – Le 20 janvier dernier, Marc Darmon adressait ses vœux aux adhérents du groupement. L’occasion de faire le point sur une année 2020 difficile et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour 2021. Ci-dessous l’intégralité de son discours. « 2020 a été une année de crise sanitaire et économique majeure, une année […]

18 janvier 2021
Marc Darmon, Président du GICAT, répond à la Revue de la Gendarmerie Royale Marocaine

ANALYSE DE L’EXPERT : M.MARC DARMON Directeur général adjoint du Groupe Thales* Président du Groupement des industries Françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) Aujourd’hui, nous assistons à une technologisation fulgurante du domaine de la sécurité. Pourriez-vous, Monsieur, nous en parler davantage et nous pré- senter les liens existant entre la technologie […]

11 janvier 2021
Travaux du groupe de travail Munitions REACH du GICAT

Le groupe de travail Munitions REACH du GICAT piloté par Mme Joëlle Pinchot (Etienne LACROIX) réunit des experts des sociétés LACROIX, MBDA-FRANCE, NEXTER-MUNITIONS, ARIANE GROUP, DAVEY BICKFORD, THALES LAS France, AIRBUS Defence & Space et JUNGHANS-T2M. Il a rédigé une quatrième version du guide professionnel relatif à la détermination du statut des munitions et composants […]

20 octobre 2020
Generate logo 1700x450 CANVA
Decouvrez la 9e promotion de Generate

Après sélection d’un jury présidé par Luc Renouil, président de la commission R&TI, le GICAT a le plaisir de vous présenter la neuvième promotion de start-up qui nous rejoignent en octobre 2020 : ADAGOS développe NeurEco, une IA parcimonieuse qui repose sur un nombre réduit de connexions neuronales. Elle permet de réduire le volume de données d’apprentissage et […]

22 septembre 2021
Bren-Tronics ouvre son Centre d’Expertise Technique International à Plouzané, Finistère

Plouzané – Le vendredi 17 septembre2021– Le préfet du Finistère, Monsieur Philippe Mahé a inauguré le Centre d’Expertise Technique International (CETI), nouvelle entité deBren-Tronics International Solutions. Plus d’une cinquantaine d’invités avaient fait le déplacement en Bretagne, dont les députés Larsonneur et Le Gac, membres de la Commission de défense à l’Assemblée Nationale. Implantée en France […]

16 septembre 2021
Le fabricant d’armes de chasse VERNEY-CARRON s’adapte à la crise

Lyon, le 15 septembre 2021 Communiqué de presse Le fabricant d’armes de chasse VERNEY-CARRON s’adapte à la crise Impactée par la pandémie de la COVID19 comme de nombreuses PME, VERNEY-CARRON a vu ses exportations fortement touchées par l’annulation de l’ensemble des salons internationaux, ainsi que par les difficultés de déplacements en avion et les nombreux […]

23 juillet 2021
Andera Partners et Bpifrance réalisent l’acquisition de MC2 Technologies et lui permettent de retrouver un actionnariat 100% français

Andera Expansion, l’équipe d’Andera Partners dédiée au small-mid cap, et Bpifrance acquièrent le spécialiste des technologies hyperfréquences dédiées à la lutte anti-drones et à la détection d’objets cachés, aux côtés de son équipe de management, via un tour de table supérieur à 50M€ Paris et Villeneuve d’ascq, le 22 juillet 2021 – Andera Partners, acteur de premier […]

16 juillet 2021
CERBAIR intègre le programme European Defence Industrial Development Program (EDIDP-CUAS-2020) avec 38 fleurons de l’industrie continentale

Afin de soutenir la compétitivité et la capacité d’innovation de l’industrie de la défense de l’UE, la Commission a adopté le 30 juin dernier un programme de travail annuel du Fonds européen de la défense (FED) qui ouvre la voie au lancement immédiat de 23 appels à propositions pour un montant total de 1,2 milliards d’euros de financement de […]

9 juillet 2021
Arquus présente ses innovations lors du Technodays 2021

Les 6 et 7 juillet 2021, Arquus organise la troisième édition des Technodays, journées consacrées à l’innovation dans le domaine de la Défense terrestre. A cette occasion, l’entreprise présente le fruit du travail réalisé au cours des deux dernières années dans des domaines d’avenir allant de la génération d’énergie en opération à l’ingénierie du Soutien. Ces Technodays 2021 sont l’occasion de […]

2 juillet 2021
Nexter et CKP Engineering expérimentent la maintenance prédictive sur le char Leclerc

La structure intégrée de maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT) a notifié Nexter et CKP Engineering d’un marché d’expérimentation de la maintenance prédictive sur le char Leclerc. Le projet est né en mars 2020, soit quelques mois après le Forum entreprises défense (FED) au cours duquel CKP Engineering était accueilli par le MCO-T […]

30 juin 2021
Centigon France est fière de participer une nouvelle fois au SOFINS, ce rendez-vous incontournable de l’industrie de haute technologie et des forces spéciales.

Pour SOFINS notamment, accompagné par les équipes du GIGN, nous avons le plaisir de pouvoir présenter l’ADN de Centigon France : notre gamme “FORTRESS”, la version blindée du fameux SUV Land Cruiser 200 / 300. C’est l’une des meilleures représentations capacitaires de Centigon France, un modèle reconnu pour sa robustesse et ses capacités de franchissement. Il […]

18 juin 2021
LA FONDATION DU PATRIMOINE D’ARQUUS INAUGURE SON CONSERVATOIRE

Créé il y a un an, le Fonds de dotation d’ARQUUS pour le Patrimoine inaugure le 17 juin à Garchizy (Nièvre) le Conservatoire d’ARQUUS. Ce Conservatoire a pour objectif d’inventorier, répertorier, contextualiser, mettre en valeur et présenter les objets, documents, véhicules constituant l’histoire d’Arquus ou des marques historiques qui font partie de l’héritage de l’entreprise. […]

11 juin 2021
Arquus renouvelle sa prestation d’audit de parc

Depuis plus de 10 ans, Arquus réalise des prestations d’audit de parc, dans le but d’accompagner ses clients dans la remise en état opérationnel de leurs véhicules. Ces prestations s’appuient sur l’expertise technique de l’entreprise et sur son savoir-faire unique en matière d’assistance, construit dans la durée au plus près des forces. Au fil des années, cette prestation a été déployée sur […]

8 juin 2021
CERBAIR choisit le Maroc pour y implanter sa filiale Afrique.

Montrouge : depuis 2015, CERBAIR se concentre exclusivement sur le développement de solutions de lutte anti-drone complètes. En améliorant constamment ses solutions en coopération avec ses utilisateurs exigeants, CERBAIR fournit des systèmes éprouvés, conçus, fabriqués en France et réputés pour leur fiabilité, leur flexibilité et leur accessibilité. Les actualités évoquant des actes malveillants impliquant des drones, […]

X