Bourget 2017 : MBDA lance un concept d’hexabombe

30 Juin 2017 Tags: Bourget, Industrie Défense, MBDA, Missile

MBDA a présenté un nouveau concept d’armement lors du 52ème Salon du Bourget, avec l’ambition de l’intégrer aux avions de combat à l’horizon 2025. Baptisé SmartGlider, le projet vise à proposer une “famille d’engins guidés” air-sol, d’une portée de plus de 100km, destinés à détruire des cibles mobiles ou des infrastructures durcies. Doté d’un lanceur “hexabomb smart launcher”, l’équipement peut emporter 12 à 18 missiles, qui sont “vus comme un seul” par le pilote, selon MBDA : “L’interface avec l’avion permet au pilote de faire comme s’il ne gérait qu’une seule arme, au lieu d’une dizaine”.

“C’est un multiplicateur d’effets pour les avions, qui se dotent d’une capacité de frappe réactive”, explique-t-on chez le missilier européen. L’objectif est de saturer les défenses aériennes adverses avec un plus grand nombre de missiles, “entre un armement en kit et un missile de croisière”. Un armement présenté comme “simple” et à un “coût modéré”, octroyant aux avions de combat une capacité de “frappe d’ensemble” et simultanée.

Une première mise en service est espérée dans la première moitié de la prochaine décennie, les technologies développées étant “suffisamment mûres” pour atteindre cet objectif. Si le concept est autofinancé, MBDA est cependant en attente d’une commande ferme pour développer la version industrielle du SmartGlider. Des discussions sont en cours, à la fois sur le marché domestique, mais également sur d’éventuels prospects exports, l’hexabombe pouvant être intégrée aux avions type Rafale, Eurofighter, F-16, mais aussi en rétrofit. “Nous avions déjà de très bons retours avant le Bourget et les bons retours continuent après cette première présentation publique”, indique MBDA.

Source

X