Gruau et Thalès s’associent pour créer la voiture de police et de gendarmerie du futur

04 Déc 2017 Tags: Gendarmerie, GICAT, police, Thales

Une disparition de la rampe de gyrophares pour bientôt ?

Les deux grands groupes français Thalès et Gruau ont signé un accord pour s’associer dans le but d’innover dans la technologie intégrée aux véhicules destinés aux forces de l’ordre.

Un coffre de toit optimisé pour une voiture hyperconnectée

L’innovation a été présentée au salon Milipol qui s’est tenu du 21 au 24 novembre au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte. Milipol est le rendez-vous international des professionnels de la sécurité des États et se tient chaque année impaire dans la capitale française. Les deux grands groupes français ont créé un nouvel outil : le coffre de toit mobile et connecté. Selon nos informations, il comporte les communs avertisseurs sonores et lumineux, le système de lecture automatisé de plaques d’immatriculation (LAPI), ainsi que des moyens radio, mais aussi : un système de surveillance vidéo à 360 degrés (diurne/nocturne), une alarme de proximité, la possibilité de piloter un drone, un accès à des bases de données sécurisées ainsi qu’un partage de documents en haut-débit entre patrouilles.

Le module « Eiji » permettra de connecter en 4G privée les véhicules de patrouilles qui ne doivent pas subir de coupure réseau. L’équipement technique actuellement présent dans le coffre sera déporté sur le toit, améliorant la capacité d’emport des véhicules de patrouille.

Pas encore de signature avec l’État

France Bleu rapporte que les patrons de police et de gendarmerie se sont montrés très intéressés par ces  technologies optimisées pour les forces de l’ordre. Toutefois, pour l’heure, aucun contrat n’a été signé avec le Ministère de l’Intérieur.

SOURCE