Schneider Electric et Sentryo main dans la main sur la cybersécurité

Lors des Assises de la Sécurité 2017 se tenant à Monaco, Schneider Electric et le Lyonnais Sentryo ont signé un partenariat technologique reposant sur l’intégration et le déploiement de la solution de cybersécurité, Sentryo ICS CyberVision.

C’est acté ! La solution de cybersécurité développée par l’entreprise lyonnaise Sentryo vient d’intégrer le portefeuille de Schneider Electric. Un partenariat technologique vient d’être conclu entre les deux entités lors des Assises de la Sécurité 2017, du 11 au 14 octobre. Celui-ci porte sur l’intégration et le déploiement de la solution Sentryo ICS CyberVision de cybersécurité industrielle.

L’équipementier électrique anticipe ainsi l’application de la Directive européenne NIS de 2016 ainsi que les arrêtés sectoriels relatifs à la loi de Programmation militaire 2014-2019 visant à renforcer la sécurité des infrastructures critiques notamment les systèmes de contrôle industriel. Début 2017, Schneider Electric est devenue le premier prestataire d’intégration et de maintenance spécialisé en cybersécurité conforme au référentiel de l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information.)

Élargir son portefeuille logiciel

La plateforme ICS CyberVision offre la visibilité requise (inventaire et cartographie dynamique) ainsi que la détection de comportements suspects potentiellement malicieux, afin d’assurer la continuité de service des systèmes industriels. « Ce système répond parfaitement au besoin de détection d’intrusion recherché par les industriels », indique Yann Bourjault, directeur de la cybersécurité chez Schneider Electric France. Et Marc Fromager, vice-président process automation de Schneider Electric de compléter : « pour Schneider Electric, la cybersécurité est un enjeu capital que nous intégrons aujourd’hui dans le design de tous nos produits. Notre stratégie consiste également à développer un écosystème de partenaires, proposant des solutions performantes et complémentaires à notre offre, ce qui est le cas de la solution développée par Sentryo. »

Sentryo avait déjà conclu un accord non exclusif avec Vinci Énergies en juin dernier pour bâtir une offre commune destinée à répondre aux enjeux de cybersécurité des réseaux industriels.

 

Source

X