Les agents de la sécurité privée vont pouvoir être armés
03 Jan 2018

Les agents de la sécurité privée vont pouvoir être armés

Depuis le 1er janvier, les agents de la sécurité privée pourront être armés. Marquant un changement “culturel et politique” dont se félicitent les professionnels du secteur, le texte paru dimanche au Journal officiel est la traduction réglementaire d’une disposition de la loi sur la sécurité publique du 28 février 2017. La Commission nationale consultative des droits de l’homme craint une banalisation d’une présence armée dans l’espace public.

Qui connaît la norme ISO 18788 ? Cette norme française de 2016 encadre les « opérations de sécurité privée ». Elle s’applique aux entreprises de sécurité, quelles que soient leur taille ou leurs prestations (simple gardiennage ou protection armée) et, nouveauté, à leurs éventuels sous-traitants. Des sociétés auxquelles la loi n° 2017-258 du 28 février 2017 permet de proposer des agents de sécurité armés sur le territoire national. Le décret n° 2017-1844 du 29 décembre 2017, quant à lui, modifie et complète les dispositions de la partie réglementaire des livres III et VI du code de la sécurité intérieure relatives aux activités privées de sécurité et aux armes.

Avancée ou hérésie ?

Est-ce une hérésie que de ne plus confier qu’aux policiers et gendarmes des missions armées de protection ? Est-il scandaleux et irresponsable d’autoriser l’armement de personnels d’entreprises privées ?

Oui, selon la Commission nationale consultative des droits de l’homme. La CNCDH dénonce l’armement des agents de sécurité privée « dont les modalités de sélection, de formation et d’encadrement (sont) très éloignées de celles prévalant pour les agents des forces de l’ordre ». Elle avait également critiqué l’absence de « chaîne de commandement centralisé »ou de « déontologie ».

Non, selon le président de la Fédération française de la sécurité privée. Claude Tarlet, « il ne s’agit pas de confier demain des armes à 170 000 personnes sur le territoire national. […] Le contrôle sera strict, les autorisations seront délivrées de manière très précise par les préfets ». Et il poursuit : « Il s’agit de missions très précises en lien avec des menaces jugées par l’État comme fortes […] et au mieux les premières estimations par les services semblent indiquer que 1 000 ou 2 000 personnes seront concernées ».

Déjà les transporteurs de fonds et des policiers municipaux armés évoluent dans l’espace public. De plus, la loi de février et la norme ISO 18788 favorisent désormais l’extension du domaine d’intervention de la sécurité privée ; elle pourrait, dans le cadre d’une coproduction de sécurité entre le public et le privé, se charger de la sécurité dans des lieux recevant du public.

Un tel déploiement d’agents de sécurité libérerait des effectifs de policiers, gendarmes et militaires pour des missions moins statiques, plus dynamiques, tant dans le domaine de la lutte contre le terrorisme que dans le champ de la prévention de la criminalité.

Une idée qui fait son chemin

Un sondage Odoxa du 30 mai dernier montrait déjà que « 71 % des Français pensent (+20 points en un an) que la gestion de la sécurité des sites publics doit résulter d’une juste collaboration entre forces de l’ordre et agents de sécurité (71 %) plutôt que relever uniquement de la responsabilité des pouvoirs publics et des forces de l’ordre (28 %) ».

Une enquête Ifop de septembre révélait, elle, un bon degré de confiance du public dans la sécurité privée pour des missions telles que la surveillance de lieux (77 %), la sécurité lors d’événements sportifs ou culturels (76 %), la protection des biens et des personnes (72 %). Et 75 % des sondés considéraient la sécurité privée comme complémentaire de la police ou de la gendarmerie.

Des risques de bavures ?

Former, entraîner, organiser : la norme est un « système de management » et impose des « bonnes pratiques »… « La norme ISO 18788 apporte une réponse qui permet de garantir dans le cadre des droits de l’homme (convention de Montreux), la maîtrise de l’opération, l’usage de la force, le respect du code de conduite et le cadre réglementaire du lieu de la mission », assure-t-on au Groupement des industries de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT), organisme à l’origine de la rédaction de la norme.

Mais se pose aussi la question du suivi des prestations des sociétés de sécurité. Quelles certitudes, quelles garanties que des personnels armés de sociétés privées assureront leurs missions avec professionnalisme, probité et efficacité ?

La norme ISO 18788 introduit, et c’est une nouveauté, un suivi avec une évaluation sur le terrain. C’est la société Apave Certification qui se chargera des évaluations de la conformité et de la performance ; cette évaluation des performances comporte des « exercices et tests, audits internes, revue de direction » selon la société de certification.

Apave se chargera aussi du contrôle opérationnel en projetant un auditeur sur le terrain (aux frais du prestataire de sécurité). D’où « une maîtrise de l’opération de sécurité privée sur le territoire national des agents de sécurité armés », assure-t-on au GICAT.

Cinq sociétés françaises de sécurité sont en cours de certification. Deux vont l’être au tout début 2018 après près d’une année de mise aux normes.

SOURCE

29 octobre 2021
LE GICAT participera au salon des Maires et des collectivités locales (SMCL) du 16 au 18 novembre 2021

Cette année pour la première fois, le GICAT disposera d’un stand au SMCL (Pavillon 4, stand C66), qui se tiendra Porte de Versailles, à Paris, du 16 au 18 novembre 2021. L’occasion de présenter l’offre de ses adhérents en matière de sécurisation des territoires. Paris – le 2 novembre 2021. En 2018, l’industrie de sécurité […]

25 octobre 2021
LE GICAT et ses adhérents, en première ligne pour la sécurisation des JO et JOP 2024

A l’occasion du salon Milipol Paris 2021, le GICAT a organisé le mercredi 20 octobre, une conférence de presse très suivie sur la sécurisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.  Retour en images. Paris, le 25 octobre 2021- Animée par Gérard Lacroix, Délégué général adjoint « Sécurité » du GICAT, la conférence s’est tenue en […]

11 octobre 2021
Le GICAT partenaire du Forum Entreprise Défense (FED)

Paris, le 11 octobre 2021. Du 13 au 14 octobre 2021 se tiendra la dix-septième édition du FED, à Versailles-Satory. Organisé conjointement par la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT), le Groupement des industries Françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) et la Chambre de Commerce et d’Industrie […]

25 janvier 2021
Discours des vœux du Président du GICAT

Paris – le 25 janvier 2021 – Le 20 janvier dernier, Marc Darmon adressait ses vœux aux adhérents du groupement. L’occasion de faire le point sur une année 2020 difficile et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour 2021. Ci-dessous l’intégralité de son discours. « 2020 a été une année de crise sanitaire et économique majeure, une année […]

18 janvier 2021
Marc Darmon, Président du GICAT, répond à la Revue de la Gendarmerie Royale Marocaine

ANALYSE DE L’EXPERT : M.MARC DARMON Directeur général adjoint du Groupe Thales* Président du Groupement des industries Françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) Aujourd’hui, nous assistons à une technologisation fulgurante du domaine de la sécurité. Pourriez-vous, Monsieur, nous en parler davantage et nous pré- senter les liens existant entre la technologie […]

11 janvier 2021
Travaux du groupe de travail Munitions REACH du GICAT

Le groupe de travail Munitions REACH du GICAT piloté par Mme Joëlle Pinchot (Etienne LACROIX) réunit des experts des sociétés LACROIX, MBDA-FRANCE, NEXTER-MUNITIONS, ARIANE GROUP, DAVEY BICKFORD, THALES LAS France, AIRBUS Defence & Space et JUNGHANS-T2M. Il a rédigé une quatrième version du guide professionnel relatif à la détermination du statut des munitions et composants […]

20 octobre 2020
Generate logo 1700x450 CANVA
Decouvrez la 9e promotion de Generate

Après sélection d’un jury présidé par Luc Renouil, président de la commission R&TI, le GICAT a le plaisir de vous présenter la neuvième promotion de start-up qui nous rejoignent en octobre 2020 : ADAGOS développe NeurEco, une IA parcimonieuse qui repose sur un nombre réduit de connexions neuronales. Elle permet de réduire le volume de données d’apprentissage et […]

24 septembre 2020
Cérémonie de signature de la charte de partenariat du MCO terrestre et lancement du FED 2021

Cérémonie de signature de la charte de partenariat du Maintien en Condition Opérationnelle (MCO) terrestre et lancement du Forum Entreprises Défense (FED) 2021 Paris – Le jeudi 24 septembre 2020 – Quinze adhérents du GICAT* (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) ont répondu à l’invitation du Président du GICAT, […]

4 septembre 2020
Le GICAT accueille son nouveau délégué général adjoint aux questions de Défense

Paris, le 4er septembre 2020 – La délégation du GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) compte un nouveau membre en la personne de Thierry PUIG, nommé délégué adjoint Défense. Diplômé de I ‘Ecole nationale supérieure des ingénieurs des études et techniques d’armement (1980-1984), Thierry PUIG effectue sa formation […]

30 avril 2020
Le GICAT renouvelle ses postes en alternance pour l’année 2020/2021 !

Trois offres sont disponibles sur notre site internet et ce jusqu’au 4 juin prochain. Vous trouverez toutes les informations en cliquant sur les liens suivants : – Chargé(e) de communication et d’affaires publiques : https://www.gicat.com/job/chargee-de-communication-et-daffaires-publiques-3/ – Chargé(e) de mission « Défense et Innovation » : https://www.gicat.com/job/chargee-de-mission-defense-et-innovation/ – Chargé(e) de mission « Sécurité » & Services […]

17 janvier 2022
Arquus et l’ENSTA Bretagne signent un accord de coopération en recherche, innovation et ingénierie

Partenaires historiques des armées, Arquus et l’ENSTA Bretagne ont décidé de s’unir à travers un accord de coopération dans les domaines de la recherche & développement, de l’innovation et de la formation des ingénieurs. L’innovation et le développement de nouvelles compétences sont essentiels afin d’assurer la conception, le développement et le soutien de matériels terrestres. […]

17 décembre 2021
Nexter, Arquus et Thales tiennent leurs engagements et livrent le 119ème GRIFFON prévu pour 2021

17 décembre 2021 Le 6 décembre 2021, le groupement momentané d’entreprises (GME) engin blindé multi rôles (EBMR) a livré à l’armée de Terre le 119ème et dernier GRIFFON prévu pour 2021. Les 119 GRIFFON ont été préalablement présentés aux opérations de vérification du service qualité de la Direction générale de l’armement (DGA/SQ) sur le site […]

28 octobre 2021
2016 – 2021 : Shark Robotics se hisse en leader mondial des robots pompiers

La Rochelle, France, le 28 octobre 2021 – Cela fait maintenant 5 ans que l’aventure Shark Robotics a débuté.  Fondée en 2016, à La Rochelle, par Cyril KABBARA et Jean-Jacques TOPALIAN, la petite équipe de 10 personnes se donnait pour objectif de concevoir et fabriquer intégralement en France des robots terrestres utiles et fiables pour les personnes […]

Le RAID choisit de s’équiper du système RadSwarm : des essaims de drones autonomes permettant la cartographie de menaces nucléaires et radiologiques

Bièvres, le 28/10/2021 : Le RAID, l’unité d’élite de la Police Nationale française, choisit la solution « clé en main » co-développée par les sociétés françaises Icohup et Icarus Swarms. Les kits RadSwarm sont composés d’une flotte de 4 à 20 drones. Conçus par le Français Parrot, ils sont modifiés par Icarus Swarms afin d’être […]

25 octobre 2021
L’ONERA et TRAAK finalisent l’évaluation des technologies du programme de géolocalisation en zone urbaine du fantassin (APOS-UE) de l’AED

La seconde phase d’expérimentation du Projet APOS-UE (Advanced Position & Orientation System for Urban Environment) de l’Agence Européenne de Défense vient de s’achever au Centre d’entrainement aux actions en zone urbaine de l’Armée de terre (CENZUB) et clôt ainsi avec succès le programme d’évaluations technologiques de géolocalisation du fantassin évoluant en intérieur sans recours aux […]

ARELIS, Groupe LGM, investit 1 millions d’euros dans la conception et la réalisation de systèmes embarqués

ARELIS, Groupe LGM, leader français des sous-systèmes hyperfréquence et radiofréquence pour applications embarquées, annonce un investissement d’1M¤€dans son usine de production de Marville (55) ainsi que pour son site de développement de Saint-Aubin -Lès- Elbeuf (76). Ces nouveaux investissements vont permettre à ARELIS d’améliorer sa compétitivité et de faire face à la demande croissante du […]

20 octobre 2021
Ineo Defense se renforce dans les technologies d’optronique en milieux contraints avec l’acquisition d’EXAVISION

Depuis sa création en 1990, EXAVISION a développé une expertise en solutions optroniques adaptées aux terrains difficiles. Ses équipements et systèmes alliant optique et électronique sont utilisés par la Marine, à bord des véhicules blindés des forces terrestres, mais aussi au cœur des réacteurs EPR ou encore dans des lignes de production industrielles. Pour Ineo […]

19 octobre 2021
MARCK & BALSAN AU SALON MILIPOL 2021

Protection – Uniforme – Matériel : nos 3 grandes expertises produits à découvrir stand 5N180. PROTECTION Des tenues et équipements de protection spécifiquement adaptés aux conditions climatiques et différentes missions des forces de sécurité et de défense. Parmi les innovations de cette édition : Le nouveau blouson de maintien de l’ordre développé pour la CRS8 et spécialement […]

15 octobre 2021
ARQUUS présente ses solutions de soutien et de logistique au Forum Entreprise Défense à Satory

Partenaire majeur du Maintien en Condition Opérationnelle (MCO) terrestre, Arquus présente ses solutions au Forum Entreprise Défense (FED) à Satory, les 13 et 14 octobre. Le MCO est au coeur des problématiques actuelles des armées, avec des rythmes opérationnels toujours plus élevés, des conditions toujours plus difficiles. Ces contraintes viennent peser sur des parcs extrêmement […]

6 octobre 2021
Coopération entre Saab et Solarmtex

Saab Barracuda AB et Solarmtex S.A.S, situé à Vierzon en France ont signé un accord de coopération par lequel Solarmtex devient le partenaire pour les produits de camouflage de Saab Barracuda en France. « La situation stratégique en Europe évolue vers un niveau de menace plus élevé. De fait, les besoins des forces armées en […]

X