Les agents de la sécurité privée vont pouvoir être armés
03 Jan 2018

Les agents de la sécurité privée vont pouvoir être armés

Depuis le 1er janvier, les agents de la sécurité privée pourront être armés. Marquant un changement “culturel et politique” dont se félicitent les professionnels du secteur, le texte paru dimanche au Journal officiel est la traduction réglementaire d’une disposition de la loi sur la sécurité publique du 28 février 2017. La Commission nationale consultative des droits de l’homme craint une banalisation d’une présence armée dans l’espace public.

Qui connaît la norme ISO 18788 ? Cette norme française de 2016 encadre les « opérations de sécurité privée ». Elle s’applique aux entreprises de sécurité, quelles que soient leur taille ou leurs prestations (simple gardiennage ou protection armée) et, nouveauté, à leurs éventuels sous-traitants. Des sociétés auxquelles la loi n° 2017-258 du 28 février 2017 permet de proposer des agents de sécurité armés sur le territoire national. Le décret n° 2017-1844 du 29 décembre 2017, quant à lui, modifie et complète les dispositions de la partie réglementaire des livres III et VI du code de la sécurité intérieure relatives aux activités privées de sécurité et aux armes.

Avancée ou hérésie ?

Est-ce une hérésie que de ne plus confier qu’aux policiers et gendarmes des missions armées de protection ? Est-il scandaleux et irresponsable d’autoriser l’armement de personnels d’entreprises privées ?

Oui, selon la Commission nationale consultative des droits de l’homme. La CNCDH dénonce l’armement des agents de sécurité privée « dont les modalités de sélection, de formation et d’encadrement (sont) très éloignées de celles prévalant pour les agents des forces de l’ordre ». Elle avait également critiqué l’absence de « chaîne de commandement centralisé »ou de « déontologie ».

Non, selon le président de la Fédération française de la sécurité privée. Claude Tarlet, « il ne s’agit pas de confier demain des armes à 170 000 personnes sur le territoire national. […] Le contrôle sera strict, les autorisations seront délivrées de manière très précise par les préfets ». Et il poursuit : « Il s’agit de missions très précises en lien avec des menaces jugées par l’État comme fortes […] et au mieux les premières estimations par les services semblent indiquer que 1 000 ou 2 000 personnes seront concernées ».

Déjà les transporteurs de fonds et des policiers municipaux armés évoluent dans l’espace public. De plus, la loi de février et la norme ISO 18788 favorisent désormais l’extension du domaine d’intervention de la sécurité privée ; elle pourrait, dans le cadre d’une coproduction de sécurité entre le public et le privé, se charger de la sécurité dans des lieux recevant du public.

Un tel déploiement d’agents de sécurité libérerait des effectifs de policiers, gendarmes et militaires pour des missions moins statiques, plus dynamiques, tant dans le domaine de la lutte contre le terrorisme que dans le champ de la prévention de la criminalité.

Une idée qui fait son chemin

Un sondage Odoxa du 30 mai dernier montrait déjà que « 71 % des Français pensent (+20 points en un an) que la gestion de la sécurité des sites publics doit résulter d’une juste collaboration entre forces de l’ordre et agents de sécurité (71 %) plutôt que relever uniquement de la responsabilité des pouvoirs publics et des forces de l’ordre (28 %) ».

Une enquête Ifop de septembre révélait, elle, un bon degré de confiance du public dans la sécurité privée pour des missions telles que la surveillance de lieux (77 %), la sécurité lors d’événements sportifs ou culturels (76 %), la protection des biens et des personnes (72 %). Et 75 % des sondés considéraient la sécurité privée comme complémentaire de la police ou de la gendarmerie.

Des risques de bavures ?

Former, entraîner, organiser : la norme est un « système de management » et impose des « bonnes pratiques »… « La norme ISO 18788 apporte une réponse qui permet de garantir dans le cadre des droits de l’homme (convention de Montreux), la maîtrise de l’opération, l’usage de la force, le respect du code de conduite et le cadre réglementaire du lieu de la mission », assure-t-on au Groupement des industries de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT), organisme à l’origine de la rédaction de la norme.

Mais se pose aussi la question du suivi des prestations des sociétés de sécurité. Quelles certitudes, quelles garanties que des personnels armés de sociétés privées assureront leurs missions avec professionnalisme, probité et efficacité ?

La norme ISO 18788 introduit, et c’est une nouveauté, un suivi avec une évaluation sur le terrain. C’est la société Apave Certification qui se chargera des évaluations de la conformité et de la performance ; cette évaluation des performances comporte des « exercices et tests, audits internes, revue de direction » selon la société de certification.

Apave se chargera aussi du contrôle opérationnel en projetant un auditeur sur le terrain (aux frais du prestataire de sécurité). D’où « une maîtrise de l’opération de sécurité privée sur le territoire national des agents de sécurité armés », assure-t-on au GICAT.

Cinq sociétés françaises de sécurité sont en cours de certification. Deux vont l’être au tout début 2018 après près d’une année de mise aux normes.

SOURCE

16 juin 2022
Arquus et Saab présentent un Sherpa Light Scout en configuration NRBC à Eurosatory 2022

Les récents développements stratégiques en Europe remettent les capacités de défense NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique) sur la table. De nombreuses forces de Défense et de Sécurité à travers le monde sont en effet impatientes de renforcer leurs flottes de véhicules protégés contre le NRBC ou de mettre à niveau leurs flottes actuelles en […]

27 mai 2022
Conférence de presse Eurosatory 2022

Paris, 27 mai 2022 – Mercredi 25 mai s’est tenue à Paris, la conférence de presse pré-salon autour du Président du GICAT, Marc DARMON, et du Directeur général du COGES Events, Commissaire général d’Eurosatory, Charles BEAUDOIN. Une trentaine de journalistes français et internationaux étaient présents pour assister à la présentation des grands défis à venir […]

29 avril 2022
Le GICAT recrute 3 nouveaux apprentis à partir de septembre 2022

Paris, le 29 avril 2022. Trois offres sont disponibles sur notre site internet et ce jusqu’au 12 mai prochain. Chargé(e) de Communication et Affaires publiques : https://lnkd.in/ev5PJ-sF Chargé(e) de mission « Défense » : https://lnkd.in/efnPuWfc Chargé(e) de mission « Sécurité & Services aux adhérents » : https://lnkd.in/e6jN5ctg Nos 3 offres sont également consultables dans l’espace […]

15 avril 2022
Lancement des expérimentations technico-opérationnelles pour la sécurité des JOP 2024

Paris, le 15 avril 2022. Le directeur adjoint du Cabinet du ministre de l’Intérieur a réuni jeudi 14 avril les industriels de la filière « sécurité » pour annoncer le démarrage de la phase d’expérimentations des techniques de sécurité et de cyber sécurité. Ces expérimentations débuteront dès la fin avril dans le cadre du programme général de sécurité […]

14 avril 2022
ATHEA et INVENIS rejoignent le GICAT

Paris, jeudi 14 avril 2022. ATHEA et INVENIS rejoignent le GICAT et intègrent le Cluster Data Intelligence pour compléter son offre en solutions souveraines sur le segment stratégique de l’agrégation, la préparation et l’exploitation des données. Le Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) fort de ses 382 adhérents, […]

21 mars 2022
Eurosatory 2022

Paris, lundi 21 mars 2022. Eurosatory, le leader mondial de la Défense et de la Sécurité terrestres et aéroterrestres se tiendra en juin 2022 et permettra à l’écosystème de Défense international de réfléchir à de nouveaux modèles d’armées à la suite de la guerre qui opposent la Russie à l’Ukraine. La crise ukrainienne, représentative de […]

25 février 2022
Le GICAT accueille son nouveau Directeur Affaires publiques France et Europe

Paris, le 25 février 2022. Après 8 années au GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) comme Directeur de la communication, puis comme Directeur des affaires publiques et de l’innovation, François MATTENS fait le choix de relever un nouveau défi en rejoignant XXII, éditeur de logiciels de vision par […]

31 janvier 2022
Colloque « La réussite des JO Paris 2024, un enjeu crucial de cybersécurité »

Le colloque est organisé par la chaire Cybersécurité des grands événements publics de la Fondation Université Bretagne Sud avec le soutien de Engie et du GICAT (Groupement des industries de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres) et en partenariat avec le CNSJ (Coordination Nationale pour la Sécurité des JO 2024 et des grands événements […]

25 janvier 2022
Le GICAT au rendez-vous de La Fabrique Défense

Du vendredi 28 au dimanche 30 janvier 2022, se tiendra l’édition parisienne de La Fabrique Défense, à la Grande Halle de la Villette. Le GICAT (Groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres) exposera sur un stand commun avec l’armée de Terre de plus de 350 m². Paris, le 25 janvier […]

29 octobre 2021
LE GICAT participera au salon des Maires et des collectivités locales (SMCL) du 16 au 18 novembre 2021

Cette année pour la première fois, le GICAT disposera d’un stand au SMCL (Pavillon 4, stand C66), qui se tiendra Porte de Versailles, à Paris, du 16 au 18 novembre 2021. L’occasion de présenter l’offre de ses adhérents en matière de sécurisation des territoires. Paris – le 2 novembre 2021. En 2018, l’industrie de sécurité […]

17 juin 2022
ARQUUS et l’ISL signent un accord de coopération sur Eurosatory 2022

Le 15 juin 2022. Ce mercredi 15 juin lors du salon Eurosatory 2022 à Paris, ARQUUS et l’Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis (ISL) ont signé un accord de coopération. Cet accord d’une durée de cinq ans permet à ARQUUS et à l’ISL de mieux structurer leur collaboration et d’établir un partenariat de longue durée. […]

16 juin 2022
Arquus et ses partenaires Thales et NTGS lancent le nouveau Sherpa A2M à Eurosatory 2022

Le 14 juin 2022, Arquus, Thales et NTGS ont officiellement présenté le nouveau Sherpa A2M (Advanced Mobile Mortar), lors d’une cérémonie organisée sur le stand Arquus à Eurosatory 2022. Le Sherpa A2M est une réponse aux défis tactiques posés par l’artillerie dans les engagements de haute intensité : mobilité, protection, soutien rapproché aux troupes sur […]

Arquus et Michelin lancent un nouveau partenariat R&D à Eurosatory 2022

Le 13 juin 2022, Arquus et Michelin ont officiellement signé un accord de partenariat visant à collaborer sur des sujets de recherche et développement d’intérêt commun pour les deux entreprises. Leader européen de la mobilité terrestre protégée, Arquus est très heureux d’officialiser cet accord avec Michelin, leader mondial de l’industrie des pneumatiques. Les deux entreprises […]

Arquus et Saab présentent un Sherpa Light Scout en configuration NRBC à Eurosatory 2022

Les récents développements stratégiques en Europe remettent les capacités de défense NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique) sur la table. De nombreuses forces de Défense et de Sécurité à travers le monde sont en effet impatientes de renforcer leurs flottes de véhicules protégés contre le NRBC ou de mettre à niveau leurs flottes actuelles en […]

10 juin 2022
Centigon France est fière de participer à EUROSATORY 2022

Lamballe, vendredi 10 juin 2022 – Centigon France est fière de participer à EUROSATORY 2022 à Paris (Parc des Expositions Villepinte, 13-17 Juin 2022), le salon international des secteurs de la défense et de la sécurité dans les domaines terrestres et aéroterrestres.  Sur le stand extérieur Pe6b -B90, nos équipes techniques et commerciales auront à cœur de vous […]

MARCK & BALSAN à Eurosatory 2022, Hall 5A, Stand G280

Une actualité riche ainsi que de nombreuses nouveautés et innovations sont à découvrir Hall 5A, Stand G280. PROTECTION : DES SOLUTIONS POUR TOUTES VOS MISSIONS Le camouflage MIM&TECH Depuis 2019, Marck & Balsan s’est associée à Mim&Tech pour le développement et la confection de produits de camouflages sur-mesure pour les Forces Armées et Forces de […]

18 mai 2022
Le site Arquus de Limoges reçoit une subvention de 800 K€ pour son projet de nouvelle plateforme logistique

Le 11 mai 2022, Mme Fabienne BUCCIO, préfète de région Nouvelle-Aquitaine, a remis à Arquus au nom de l’Etat une subvention exceptionnelle au titre du soutien à l’investissement industriel dans les territoires. Cette annonce a été faite au cours d’une soirée réunissant les lauréats de l’appel à projets Territoires d’Industrie organisée à la résidence préfectorale, […]

17 mai 2022
Marck & Balsan acquiert l’entreprise France Manufacture

Le 10 mai 2022, le tribunal de commerce de Paris a validé la reprise de l’entreprise France Manufacture, basée à Limoges (87), par Marck & Balsan. Placée en liquidation judiciaire en février 2022, France Manufacture cherchait un repreneur. Marck & Balsan a candidaté et a été retenue par le tribunal de commerce de Paris. France […]

Cybersécurité & souveraineté : Comment les aborder dans les solutions de sûreté ?

Le 17 mai 2022. Axis Communications a le plaisir de vous convier à cet événement dédié à la cybersécurité et la souveraineté des solutions de sûreté, au Campus Cyber à La Défense. Projet initié par le président de la République, le Campus Cyber est le lieu totem de la cybersécurité qui rassemble les principaux acteurs […]

16 mai 2022
Scrome: un nouveau nom, de nouvelles ambitions

Le 16 mai 2022. Acteur historique de l’optronique et de la mécanique de précision depuis 1987, SCROME affirme sa stratégie de développement sur des marchés à haute valeur ajoutée en adoptant son nouveau nom : ELYNXO, et en renouvelant son identité visuelle. En profonde transformation depuis 2016, notamment en matière de recherche et d’innovation, le […]

X