Au Sofins, le salon de l’armement des forces spéciales françaises
08 Avr 2019

Au Sofins, le salon de l’armement des forces spéciales françaises

(B2 à Souge) Véritable lieu de rencontre entre opérateurs des forces spéciales et industriels, le Sofins, salon des forces spéciales (1), a les spécificités de sa clientèle : très exigeante, celle-ci ne commande que de petits volumes… Mais la compter dans son carnet de commande est la garantie d’un prestige valorisable pour les fabricants d’équipements militaires. B2 s’est rendu sur place au camp de Souge, près de Bordeaux, en ce début d’avril pour identifier quelques tendances.

Avec un peu plus de 4000 visiteurs attendus, Sofins double presque l’effectif par rapport à l’édition précédente. Surtout, des délégations de plusieurs pays, notamment européens et africains, ont visité les lieux avec parfois des capacités de décision intéressantes.

En quelques clics, les opérateurs du Corvus peuvent produire les pièces manquantes (B2/Romain Mielcarek)

Corvus, drone low cost bricolé maison

Le Corvus (Capteur d’observation et de reconnaissance à voilure ultra légère en soutien des opérations spéciales), un petit drone au style original, passe pour l’une des stars du stand du ministère des Armées. Grâce à l’ingéniosité d’un sous-officier du Commando parachutiste de l’air numéro 10 (CPA 10), son maintien en conditions opérationnelles est réalisable en autonomie pour 90% des pièces. La voilure, toute en polystyrène, peut être reproduite en environ une heure à partir d’une matière première très peu coûteuse. Les pièces mécaniques sont fabriquées avec une imprimante 3D. Le prototype est actuellement testé avec une caméra mais pourrait aussi bien embarquer un relai radio ou un kit de santé. Il est surtout le résultat de l’astuce de la cellule drone de cette unité des forces spéciales qui a mis en place une solution peu onéreuse, pratique, répondant directement au besoin des opérateurs.

Le poste Armin ressemble à un simple portable. (B2 / Romain Mielcarek)

Armin, quand un gros industriel accélère le tempo

Ce projet de Thales est très inspiré d’Auxylium, une solution comparable développée par des militaires pour l’opération Sentinelle (nous vous en avions notamment parlé ici). L’idée de départ est toujours la même : la génération actuelle est tellement habituée à utiliser un téléphone portable qu’elle peine à s’approprier des radios militaires à l’interface parfois rugueuse. Ce poste, qui ressemble à un simple mobile, intègre à la fois les réseaux militaires et civils et peu passer facilement de l’un à l’autre. Il permet à une petite équipe (50 personnes maximum) de communiquer avec une relative sécurité et très rapidement, lors d’un déploiement en urgence par exemple. L’industriel étudie les besoins de différentes unités des forces spéciales, dans les armées et la police, pour des usages assez divers en opérations. Le cycle de vie de ce produit est également intéressant : réalisé à grande vitesse, ce prototype avancé est présenté au bout d’à peine deux ans, contre sept ans en moyenne pour un projet chez cet industriel.

Exemple d’application des produits de Mims & Tech. (B2 / Romain Mielcarek)

Camouflage : des forces spéciales à la création d’entreprise

Autre projet très remarqué sur ce salon, la gamme d’équipements de camouflage développée par la toute petite entreprise Mim&Tech. Fondée par un ancien du 13ème régiment de dragons parachutiste (13ème RDP) qui vient tout juste de quitter le service, elle propose des sortes de bâches semi-rigides, inspirées de matériaux utilisés pour les décors de théâtres, qui permettent de simuler à la fois reliefs et couleurs de l’environnement. Le jeune ancien, et désormais nouvel entrepreneur, dispose d’une véritable expertise : il a passé une partie de sa carrière à la tête de la cellule camouflage de son régiment.

Un mannequin de Medicalem. (B2/Romain Mielcarek)

Medicalem, le cas des nouveaux venus

Petite entreprise de la banlieue parisienne, Medicalem n’a aucune expérience du monde militaire. Elle a été invitée à Sofins pour l’originalité de ses produits. Ces spécialistes de la simulation médicale sont plus habitués aux écoles de chirurgiens et d’infirmiers, auxquelles ils fournissent des mannequins sur lesquels s’entraîner à toutes sortes d’opérations. Celui présenté ici peut, sur commande informatique, imiter différents caractères spécifiques à un blessé : cris, mouvements des yeux, palpitations cardiaques… Le médecin qui s’exerce dessus devra faire son garrot pour stopper une hémorragie ou encore réaliser un massage cardiaque, afin de « sauver » son patient. Un outil réaliste dont Medicalem espère encore augmenter le potentiel grâce à la réalité augmentée qui peut permettre de réaliser un briefing virtuel, dans un hélicoptère ou un bateau par exemple, en amont de l’intervention.

Un Masstech vue de dos, avec son mortier de 81mm. (B2 / Romain Mielcarek)

Masstech, le retour de la chenille

Avec ses petits airs de pick-up, le Masstech T4 est ici décliné dans une version à chenilles. Ce blindé léger, également doté d’un mortier, est actuellement testée par l’armée de terre française. Il remet au goût du jour, sous une forme très originale, l’éternel débat de la chenille face à la roue. La chenille est réputée plus chère à entretenir que la roue, mais elle a un avantage conséquent : une plus grande mobilité et la capacité d’aller sur des terrains particulièrement difficiles. Avec un véhicule comme celui-ci, des forces spéciales pourraient apporter un appui feu important jusque dans des reliefs très hostiles à des véhicules de ce gabarit. Cet engin, directement inspiré d’un modèle de Toyota, est conçu par le Français Technamm.

Le Hawkei de Thales. (B2/Romain Mielcarek)

Hawkei, le français made in Australia

Ce blindé de sept tonnes est visible sur les salons d’armement depuis plusieurs années maintenant. Thales essaie d’ailleurs de le vendre à la Pologne depuis 2014. Il commence aujourd’hui à arriver en Australie, seul pays à l’avoir commandé en 1100 exemplaires… Dans une version non armée. En France, son fabricant Thales aimerait convaincre les forces spéciales de l’intérêt de ce véhicule qui allie de bonnes capacités de franchissement, un blindage correct et un emport conséquent d’armement. Ici, il est présenté dans une version avec un canon du belge FN Herstal téléopéré et un panier de roquettes produit par Thales, identique à celles utilisées par l’hélicoptère de combat Tigre. La spécificité de cet engin ? S’il est produit par un industriel français, il est cependant fabriqué… En Australie. Dans le cas d’un achat par Paris, il s’agirait donc d’une importation d’armement.

L’outil est très intuitif. (B2 / Romain Mielcarek).

Find MP, la caisse à sable 2.0

De nombreux industriels tentent de proposer leurs propres solutions pour la numérisation de l’espace de bataille. Nexter, fabricant de véhicules blindés et, de plus en plus, de robots, présente ici une caisse à sable numérisée. Transportable, elle peut être facilement embarquée dans un véhicule. Outre la capacité de la plateforme à intégrer toutes les unités présentes sur le terrain, à projeter la cartographie en 3D et à planifier l’action, un argument nouveau apparaît de plus en plus souvent : l’industriel annonce une totale interopérabilité avec les produits concurrents.

Source : Bruxelles 2

5 février 2024
GENERATE by GICAT rejoint START INDUSTRIE

Paris, le 2 février 2023 – GENERATE, l’accélérateur d’innovation du GICAT poursuit sa montée en puissance au service des start-up et scale-up industrielles en devenant membre du Conseil d’administration de Start Industrie. Créée sous l’impulsion de France Industrie en juin 2022 pour représenter les start-up et scale-up industrielles, Start Industrie renforce son organisation et élargit […]

24 janvier 2024
Signature de la Convention de partenariat GICAT – CEA

Paris, Le 23 janvier. Le GICAT (Groupement des industries françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) et le CEA signent une convention de partenariat visant à décupler la complémentarité et les synergies entre le programme d’accompagnement à la création d’entreprise du CEA « Magellan » et le label innovation et accélérateur du GICAT, « GENERATE ». Dans […]

17 janvier 2024
Discours de Marc Darmon, Président du GICAT, à l’occasion de la cérémonie des vœux 2024 du GICAT

Paris, le 16 janvier 2024 – A l’occasion de la cérémonie des vœux du GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres), qui s’est tenue hier, à Paris, Marc Darmon a centré son intervention autour de 3 idées fortes que sont l’ouverture au débat, la nécessité de croissance et l’esprit […]

19 décembre 2023
PRIX VAUBAN 2023

Amin MAALOUFSecrétaire perpétuel de l’Académie FrançaiseLe labyrinthe des égarés (éd. Grasset) Le Prix VaubanLe Prix Vauban a été créé il y a 50 ans cette année au sein de l’IHEDN (Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale. Il bénéficie des Partenariats de Radio Classique et du GICAT.Le Prix Vauban récompense chaque année une œuvre qui […]

Nos industriels au service de la sécurité

Moyens de commandement Une mobilisation inédite de la filière aux côtés du ministère de l’Intérieur Dans la perspective de sécurisation des grands événements, notamment la coupe du monde de rugby (RWC2023) et les Jeux olympiques (JOP 2024), le ministère de l’Intérieur et des outre-mer (MIOM) a souhaité mener des expérimentations opérationnelles afin d’articuler au mieux […]

14 décembre 2023
Le GICAT souhaite la bienvenue à ses 31 nouveaux adhérents 

Paris, Le 13 décembre 2023. Le Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) continue de croire avec l’arrivée de 31 nouveaux membres.  Spécialistes des solutions de confiance numérique et de cybersécurité, de caisses de transport et protection d’équipements ou encore de solutions de communications optiques sécurisées…  A l’occasion de […]

24 octobre 2023
L’Economat des Armées rejoint le GICAT !

Paris, le 24 octobre 2023 – A l’issue de son dernier conseil d’administration, Le GICAT, Groupement des industries françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres, est fier de compter l’Economat des armées parmi ses adhérents. Dédié au soutien des forces, l’Économat des Armées (EdA) est un établissement public à caractère commercial sous tutelle […]

26 septembre 2023
Le GICAT et ses adhérents de retour d’Ukraine

Paris, le 25 septembre 2023 – Le Groupement des Industries françaises de Défense et de Sécurité Terrestres et Aéroterrestres (GICAT) a marqué une étape significative dans le renforcement des liens entre la France et l’Ukraine en organisant à Kiev le premier séminaire de coopération industrielle franco-ukrainien, en collaboration avec le ministère des Industries Stratégiques ukrainien, […]

19 septembre 2023
Forum Entreprises Défense 2023, les 4 et 5 octobre à Versailles Satory

Versailles, le 18 septembre 2023 – Sous le parrainage du ministre des armées, la 18e édition du FED (Forum Entreprises Défense) se tiendra les mercredi 4 et jeudi 5 octobre 2023. Il s’agit d’un événement d’envergure réunissant les principaux acteurs étatiques et industriels de la maintenance terrestre. Organisé par la SIMMT (Structure intégrée du maintien […]

7 juillet 2023
Assemblée générale 2023 : le GICAT poursuit sa croissance et la diversification de ses activités

Paris, le 7 juillet 2023 – L’Assemblée générale du GICAT s’est tenue hier à Paris, réunissant les représentants des sociétés membres du groupement. L’occasion de présenter les derniers chiffres de la filière, les défis à relever ces prochains mois et de renouveler 3 postes d’administrateurs. Félicitations à Bertin Technologies, Daher et John Cockerill pour leur […]

29 janvier 2024
Etienne Lacroix Fait l’acquisition du droniste Milton

Muret, le 28 Janvier 2024 – Dans le cadre de sa stratégie d’équipementier, le groupe Etienne Lacroix (150 M€ de chiffre d’affaires) renforce son positionnement d’intégrateur de systèmes pyrotechniques en faisant l’acquisition du droniste bordelais Milton. « Milton possède des compétences dans le domaine de la conception des drones et de la liaison sécurisée de […]

16 janvier 2024
Philippe GAUTIER, Président d’HEMERIA et de la start-up Blue Water Intelligence (B.W.I.) accompagne le Président de la République, Emmanuel MACRON, au Forum économique mondial à Davos (Suisse).

Toulouse, le 15 janvier 2024 – Philippe GAUTIER, Président d’HEMERIA et de BLUE WATER INTELLIGENCE (B.W.I.) est convié, avec 19 autres dirigeants de PME, ETI et start-ups, à accompagner le Président de la République, Emmanuel MACRON, lors de son déplacement au Forum économique mondial mercredi 17 janvier 2024 à Davos (Suisse). Cette réunion annuelle, qui […]

15 janvier 2024
Le groupe Volvo a signé une promesse en vue de la cession d’Arquus

Paris, le 15 janvier 2024 – Le groupe Volvo a signé une promesse avec John Cockerill Defense, qui confère au groupe Volvo le droit de céder la société Arquus, une fois les consultations obligatoires avec les instances représentatives du personnel terminées. Les consultations devraient être finalisées au cours du premier trimestre 2024. Du fait de […]

John Cockerill annonce qu’il est entré ennégociations exclusives avec le Groupe Volvopour l’acquisition d’Arquus, un leader dans lafabrication de véhicules militaires en France

Seraing, le 15 janvier 2024 – Cette opération est soumise à la réalisation des conditions suspensives habituelles pour ce type d’opérations, notamment en matière d’information et de consultation des comités d’entreprise et d’autres approbations réglementaires. Dans un mouvement majeur pour l’industrie de la défense européenne, le Groupe John Cockerill, fournisseur important de tourelles de chars […]

ChapsVision enrichit son offre de traitement massif de la donnée avec l’acquisition de Systran, l’expert français des technologies de traduction.

Suresnes, le 11 janvier 2024 – ChapsVision, leader français dans le traitement souverain de la donnée, annonce aujourd’hui l’acquisition de Systran, pionnier mondial des technologies de traduction automatique, fournissant des solutions avancées et sécurisées aussi bien pour les entreprises que les organisations publiques. Systran offre des solutions de traduction instantanée traitant un grand nombre de […]

7 décembre 2023
Une première étape franchie pour le VBAE

Montrouge, le 6 décembre 2023 – Le groupement momentané d’entreprises (GME) entre Arquus et Nexter, société de KNDS, et l’Organisation Conjointe de Coopération en matière d’Armement (OCCAR) ont signé le contrat de préconception du VBAE (Véhicule Blindé d’Aide à l’Engagement). De gauche à droite : Emmanuel Levacher, Président d’Arquus ; Joachim Sucker, directeur de l’OCCAR, Alexandre Dupuy, […]

5 décembre 2023
La coopération industrielle : un segment au service des armées

Depuis sa création, Arquus s’est donné comme ambition de devenir un acteur incontournable et durable, à la fois dans la conception, la production, la maintenance de systèmes et de véhicules blindés tactiques. Présent pour la 3e édition du salon EDEX – du 4 au 7 décembre 2023 au Caire en Egypte – Arquus met en […]

4 décembre 2023
TEXELIS LANCE CELERIS, SA NOUVELLE SOLUTION DE MOBILITE ET CHANGE DE DIMENSION

Paris, le 04/12/2023 – Texelis lance CELERIS, sa nouvelle offre de mobilité clé en main pour véhicules 4×4 et 6×6. A travers cette nouvelle activité, Texelis change de dimension et se positionne comme le véritable champion français de la mobilité. CELERIS compte déjà un premier client et devrait se développer fortement dans les années qui […]

30 novembre 2023
OPPSCIENCE CONFIRME SON ENGAGEMENT ENVERS LA SÉCURITÉ PUBLIQUE EN SOUTENANT LES RENCONTRES AGIR

Paris, [29.11.23] – OPPSCIENCE, leader français de l’Intelligence Analysis Management (IAM), renouvèle son soutien envers la sécurité publique en sponsorisant le salon AGIR. Après avoir introduit durant Milipol Paris la toute dernière version de SPECTRA, sa remarquable solution dédiée aux forces de l’ordre, OPPSCIENCE contribue à l’accélération des initiatives de la Gendarmerie nationale en présentant […]

23 novembre 2023
FACTEM, lauréate du programme ETIncelles de la DGE

Paris, le 21 novembre 2023 Il y a quelques mois, FACTEM a été lauréate de la première promotion du programme ETIncelles. Ce programme mis en place par la DGE sous l’autorité de la Ministre Chargée des Petites et Moyennes Entreprises, Olivia Grégoire, a pour objectif d’aider les entreprises à se développer à l’export, à promouvoir […]