Au Sofins, le salon de l’armement des forces spéciales françaises
08 Avr 2019

Au Sofins, le salon de l’armement des forces spéciales françaises

(B2 à Souge) Véritable lieu de rencontre entre opérateurs des forces spéciales et industriels, le Sofins, salon des forces spéciales (1), a les spécificités de sa clientèle : très exigeante, celle-ci ne commande que de petits volumes… Mais la compter dans son carnet de commande est la garantie d’un prestige valorisable pour les fabricants d’équipements militaires. B2 s’est rendu sur place au camp de Souge, près de Bordeaux, en ce début d’avril pour identifier quelques tendances.

Avec un peu plus de 4000 visiteurs attendus, Sofins double presque l’effectif par rapport à l’édition précédente. Surtout, des délégations de plusieurs pays, notamment européens et africains, ont visité les lieux avec parfois des capacités de décision intéressantes.

En quelques clics, les opérateurs du Corvus peuvent produire les pièces manquantes (B2/Romain Mielcarek)

Corvus, drone low cost bricolé maison

Le Corvus (Capteur d’observation et de reconnaissance à voilure ultra légère en soutien des opérations spéciales), un petit drone au style original, passe pour l’une des stars du stand du ministère des Armées. Grâce à l’ingéniosité d’un sous-officier du Commando parachutiste de l’air numéro 10 (CPA 10), son maintien en conditions opérationnelles est réalisable en autonomie pour 90% des pièces. La voilure, toute en polystyrène, peut être reproduite en environ une heure à partir d’une matière première très peu coûteuse. Les pièces mécaniques sont fabriquées avec une imprimante 3D. Le prototype est actuellement testé avec une caméra mais pourrait aussi bien embarquer un relai radio ou un kit de santé. Il est surtout le résultat de l’astuce de la cellule drone de cette unité des forces spéciales qui a mis en place une solution peu onéreuse, pratique, répondant directement au besoin des opérateurs.

Le poste Armin ressemble à un simple portable. (B2 / Romain Mielcarek)

Armin, quand un gros industriel accélère le tempo

Ce projet de Thales est très inspiré d’Auxylium, une solution comparable développée par des militaires pour l’opération Sentinelle (nous vous en avions notamment parlé ici). L’idée de départ est toujours la même : la génération actuelle est tellement habituée à utiliser un téléphone portable qu’elle peine à s’approprier des radios militaires à l’interface parfois rugueuse. Ce poste, qui ressemble à un simple mobile, intègre à la fois les réseaux militaires et civils et peu passer facilement de l’un à l’autre. Il permet à une petite équipe (50 personnes maximum) de communiquer avec une relative sécurité et très rapidement, lors d’un déploiement en urgence par exemple. L’industriel étudie les besoins de différentes unités des forces spéciales, dans les armées et la police, pour des usages assez divers en opérations. Le cycle de vie de ce produit est également intéressant : réalisé à grande vitesse, ce prototype avancé est présenté au bout d’à peine deux ans, contre sept ans en moyenne pour un projet chez cet industriel.

Exemple d’application des produits de Mims & Tech. (B2 / Romain Mielcarek)

Camouflage : des forces spéciales à la création d’entreprise

Autre projet très remarqué sur ce salon, la gamme d’équipements de camouflage développée par la toute petite entreprise Mim&Tech. Fondée par un ancien du 13ème régiment de dragons parachutiste (13ème RDP) qui vient tout juste de quitter le service, elle propose des sortes de bâches semi-rigides, inspirées de matériaux utilisés pour les décors de théâtres, qui permettent de simuler à la fois reliefs et couleurs de l’environnement. Le jeune ancien, et désormais nouvel entrepreneur, dispose d’une véritable expertise : il a passé une partie de sa carrière à la tête de la cellule camouflage de son régiment.

Un mannequin de Medicalem. (B2/Romain Mielcarek)

Medicalem, le cas des nouveaux venus

Petite entreprise de la banlieue parisienne, Medicalem n’a aucune expérience du monde militaire. Elle a été invitée à Sofins pour l’originalité de ses produits. Ces spécialistes de la simulation médicale sont plus habitués aux écoles de chirurgiens et d’infirmiers, auxquelles ils fournissent des mannequins sur lesquels s’entraîner à toutes sortes d’opérations. Celui présenté ici peut, sur commande informatique, imiter différents caractères spécifiques à un blessé : cris, mouvements des yeux, palpitations cardiaques… Le médecin qui s’exerce dessus devra faire son garrot pour stopper une hémorragie ou encore réaliser un massage cardiaque, afin de « sauver » son patient. Un outil réaliste dont Medicalem espère encore augmenter le potentiel grâce à la réalité augmentée qui peut permettre de réaliser un briefing virtuel, dans un hélicoptère ou un bateau par exemple, en amont de l’intervention.

Un Masstech vue de dos, avec son mortier de 81mm. (B2 / Romain Mielcarek)

Masstech, le retour de la chenille

Avec ses petits airs de pick-up, le Masstech T4 est ici décliné dans une version à chenilles. Ce blindé léger, également doté d’un mortier, est actuellement testée par l’armée de terre française. Il remet au goût du jour, sous une forme très originale, l’éternel débat de la chenille face à la roue. La chenille est réputée plus chère à entretenir que la roue, mais elle a un avantage conséquent : une plus grande mobilité et la capacité d’aller sur des terrains particulièrement difficiles. Avec un véhicule comme celui-ci, des forces spéciales pourraient apporter un appui feu important jusque dans des reliefs très hostiles à des véhicules de ce gabarit. Cet engin, directement inspiré d’un modèle de Toyota, est conçu par le Français Technamm.

Le Hawkei de Thales. (B2/Romain Mielcarek)

Hawkei, le français made in Australia

Ce blindé de sept tonnes est visible sur les salons d’armement depuis plusieurs années maintenant. Thales essaie d’ailleurs de le vendre à la Pologne depuis 2014. Il commence aujourd’hui à arriver en Australie, seul pays à l’avoir commandé en 1100 exemplaires… Dans une version non armée. En France, son fabricant Thales aimerait convaincre les forces spéciales de l’intérêt de ce véhicule qui allie de bonnes capacités de franchissement, un blindage correct et un emport conséquent d’armement. Ici, il est présenté dans une version avec un canon du belge FN Herstal téléopéré et un panier de roquettes produit par Thales, identique à celles utilisées par l’hélicoptère de combat Tigre. La spécificité de cet engin ? S’il est produit par un industriel français, il est cependant fabriqué… En Australie. Dans le cas d’un achat par Paris, il s’agirait donc d’une importation d’armement.

L’outil est très intuitif. (B2 / Romain Mielcarek).

Find MP, la caisse à sable 2.0

De nombreux industriels tentent de proposer leurs propres solutions pour la numérisation de l’espace de bataille. Nexter, fabricant de véhicules blindés et, de plus en plus, de robots, présente ici une caisse à sable numérisée. Transportable, elle peut être facilement embarquée dans un véhicule. Outre la capacité de la plateforme à intégrer toutes les unités présentes sur le terrain, à projeter la cartographie en 3D et à planifier l’action, un argument nouveau apparaît de plus en plus souvent : l’industriel annonce une totale interopérabilité avec les produits concurrents.

Source : Bruxelles 2

16 juin 2022
Arquus et Saab présentent un Sherpa Light Scout en configuration NRBC à Eurosatory 2022

Les récents développements stratégiques en Europe remettent les capacités de défense NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique) sur la table. De nombreuses forces de Défense et de Sécurité à travers le monde sont en effet impatientes de renforcer leurs flottes de véhicules protégés contre le NRBC ou de mettre à niveau leurs flottes actuelles en […]

27 mai 2022
Conférence de presse Eurosatory 2022

Paris, 27 mai 2022 – Mercredi 25 mai s’est tenue à Paris, la conférence de presse pré-salon autour du Président du GICAT, Marc DARMON, et du Directeur général du COGES Events, Commissaire général d’Eurosatory, Charles BEAUDOIN. Une trentaine de journalistes français et internationaux étaient présents pour assister à la présentation des grands défis à venir […]

29 avril 2022
Le GICAT recrute 3 nouveaux apprentis à partir de septembre 2022

Paris, le 29 avril 2022. Trois offres sont disponibles sur notre site internet et ce jusqu’au 12 mai prochain. Chargé(e) de Communication et Affaires publiques : https://lnkd.in/ev5PJ-sF Chargé(e) de mission « Défense » : https://lnkd.in/efnPuWfc Chargé(e) de mission « Sécurité & Services aux adhérents » : https://lnkd.in/e6jN5ctg Nos 3 offres sont également consultables dans l’espace […]

15 avril 2022
Lancement des expérimentations technico-opérationnelles pour la sécurité des JOP 2024

Paris, le 15 avril 2022. Le directeur adjoint du Cabinet du ministre de l’Intérieur a réuni jeudi 14 avril les industriels de la filière « sécurité » pour annoncer le démarrage de la phase d’expérimentations des techniques de sécurité et de cyber sécurité. Ces expérimentations débuteront dès la fin avril dans le cadre du programme général de sécurité […]

14 avril 2022
ATHEA et INVENIS rejoignent le GICAT

Paris, jeudi 14 avril 2022. ATHEA et INVENIS rejoignent le GICAT et intègrent le Cluster Data Intelligence pour compléter son offre en solutions souveraines sur le segment stratégique de l’agrégation, la préparation et l’exploitation des données. Le Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) fort de ses 382 adhérents, […]

21 mars 2022
Eurosatory 2022

Paris, lundi 21 mars 2022. Eurosatory, le leader mondial de la Défense et de la Sécurité terrestres et aéroterrestres se tiendra en juin 2022 et permettra à l’écosystème de Défense international de réfléchir à de nouveaux modèles d’armées à la suite de la guerre qui opposent la Russie à l’Ukraine. La crise ukrainienne, représentative de […]

25 février 2022
Le GICAT accueille son nouveau Directeur Affaires publiques France et Europe

Paris, le 25 février 2022. Après 8 années au GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) comme Directeur de la communication, puis comme Directeur des affaires publiques et de l’innovation, François MATTENS fait le choix de relever un nouveau défi en rejoignant XXII, éditeur de logiciels de vision par […]

31 janvier 2022
Colloque « La réussite des JO Paris 2024, un enjeu crucial de cybersécurité »

Le colloque est organisé par la chaire Cybersécurité des grands événements publics de la Fondation Université Bretagne Sud avec le soutien de Engie et du GICAT (Groupement des industries de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres) et en partenariat avec le CNSJ (Coordination Nationale pour la Sécurité des JO 2024 et des grands événements […]

25 janvier 2022
Le GICAT au rendez-vous de La Fabrique Défense

Du vendredi 28 au dimanche 30 janvier 2022, se tiendra l’édition parisienne de La Fabrique Défense, à la Grande Halle de la Villette. Le GICAT (Groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres) exposera sur un stand commun avec l’armée de Terre de plus de 350 m². Paris, le 25 janvier […]

29 octobre 2021
LE GICAT participera au salon des Maires et des collectivités locales (SMCL) du 16 au 18 novembre 2021

Cette année pour la première fois, le GICAT disposera d’un stand au SMCL (Pavillon 4, stand C66), qui se tiendra Porte de Versailles, à Paris, du 16 au 18 novembre 2021. L’occasion de présenter l’offre de ses adhérents en matière de sécurisation des territoires. Paris – le 2 novembre 2021. En 2018, l’industrie de sécurité […]

17 juin 2022
ARQUUS et l’ISL signent un accord de coopération sur Eurosatory 2022

Le 15 juin 2022. Ce mercredi 15 juin lors du salon Eurosatory 2022 à Paris, ARQUUS et l’Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis (ISL) ont signé un accord de coopération. Cet accord d’une durée de cinq ans permet à ARQUUS et à l’ISL de mieux structurer leur collaboration et d’établir un partenariat de longue durée. […]

16 juin 2022
Arquus et ses partenaires Thales et NTGS lancent le nouveau Sherpa A2M à Eurosatory 2022

Le 14 juin 2022, Arquus, Thales et NTGS ont officiellement présenté le nouveau Sherpa A2M (Advanced Mobile Mortar), lors d’une cérémonie organisée sur le stand Arquus à Eurosatory 2022. Le Sherpa A2M est une réponse aux défis tactiques posés par l’artillerie dans les engagements de haute intensité : mobilité, protection, soutien rapproché aux troupes sur […]

Arquus et Michelin lancent un nouveau partenariat R&D à Eurosatory 2022

Le 13 juin 2022, Arquus et Michelin ont officiellement signé un accord de partenariat visant à collaborer sur des sujets de recherche et développement d’intérêt commun pour les deux entreprises. Leader européen de la mobilité terrestre protégée, Arquus est très heureux d’officialiser cet accord avec Michelin, leader mondial de l’industrie des pneumatiques. Les deux entreprises […]

Arquus et Saab présentent un Sherpa Light Scout en configuration NRBC à Eurosatory 2022

Les récents développements stratégiques en Europe remettent les capacités de défense NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique) sur la table. De nombreuses forces de Défense et de Sécurité à travers le monde sont en effet impatientes de renforcer leurs flottes de véhicules protégés contre le NRBC ou de mettre à niveau leurs flottes actuelles en […]

10 juin 2022
Centigon France est fière de participer à EUROSATORY 2022

Lamballe, vendredi 10 juin 2022 – Centigon France est fière de participer à EUROSATORY 2022 à Paris (Parc des Expositions Villepinte, 13-17 Juin 2022), le salon international des secteurs de la défense et de la sécurité dans les domaines terrestres et aéroterrestres.  Sur le stand extérieur Pe6b -B90, nos équipes techniques et commerciales auront à cœur de vous […]

MARCK & BALSAN à Eurosatory 2022, Hall 5A, Stand G280

Une actualité riche ainsi que de nombreuses nouveautés et innovations sont à découvrir Hall 5A, Stand G280. PROTECTION : DES SOLUTIONS POUR TOUTES VOS MISSIONS Le camouflage MIM&TECH Depuis 2019, Marck & Balsan s’est associée à Mim&Tech pour le développement et la confection de produits de camouflages sur-mesure pour les Forces Armées et Forces de […]

18 mai 2022
Le site Arquus de Limoges reçoit une subvention de 800 K€ pour son projet de nouvelle plateforme logistique

Le 11 mai 2022, Mme Fabienne BUCCIO, préfète de région Nouvelle-Aquitaine, a remis à Arquus au nom de l’Etat une subvention exceptionnelle au titre du soutien à l’investissement industriel dans les territoires. Cette annonce a été faite au cours d’une soirée réunissant les lauréats de l’appel à projets Territoires d’Industrie organisée à la résidence préfectorale, […]

17 mai 2022
Marck & Balsan acquiert l’entreprise France Manufacture

Le 10 mai 2022, le tribunal de commerce de Paris a validé la reprise de l’entreprise France Manufacture, basée à Limoges (87), par Marck & Balsan. Placée en liquidation judiciaire en février 2022, France Manufacture cherchait un repreneur. Marck & Balsan a candidaté et a été retenue par le tribunal de commerce de Paris. France […]

Cybersécurité & souveraineté : Comment les aborder dans les solutions de sûreté ?

Le 17 mai 2022. Axis Communications a le plaisir de vous convier à cet événement dédié à la cybersécurité et la souveraineté des solutions de sûreté, au Campus Cyber à La Défense. Projet initié par le président de la République, le Campus Cyber est le lieu totem de la cybersécurité qui rassemble les principaux acteurs […]

16 mai 2022
Scrome: un nouveau nom, de nouvelles ambitions

Le 16 mai 2022. Acteur historique de l’optronique et de la mécanique de précision depuis 1987, SCROME affirme sa stratégie de développement sur des marchés à haute valeur ajoutée en adoptant son nouveau nom : ELYNXO, et en renouvelant son identité visuelle. En profonde transformation depuis 2016, notamment en matière de recherche et d’innovation, le […]

X