Communiqué de presse – Milipol

30 Oct 2019 Tags: 2019, GICAT, Milipol, Salon, Securité

A l’occasion du salon Milipol, le GICAT présente le savoir-faire de ses adhérents en matière de sécurité. Enjeu d’importance croissante, et directement liée à deux thématiques à venir (sécurisation des grands événements et « territoires de confiance »), la réflexion sécuritaire est partie intégrante du développement des entreprises affiliées au GICAT.

Paris, 28 octobre 2019 – Du 19 au 22 novembre prochain se tiendra la 21ème édition du salon Milipol Paris à Villepinte. Pour l’occasion, le GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) a fédéré quatorze de ses adhérents sous un pavillon de 221m2 (stand 5 E 168 dans le hall 5A), et confirme ainsi l’expertise française sur les questions de sécurité et notamment les enjeux autour des Territoires de confiance et de la sécurisation des grands événements, deux axes d’effort prioritaires pour le groupement.

 Avec l’organisation d’une soixantaine de compétitions en vingt ans, la France se positionne comme la championne du monde de l’évènementiel sportif. Mieux encore, en moins de dix ans, notre pays aura organisé : un Euro de football masculin (2016), une Coupe du monde féminine de football (2019), un championnat du monde de handball masculin (2017), un Euro féminin (2018) et une Ryder Cup de golf (2018). En 2023, elle sera le théâtre d’une Coupe du monde de rugby et d’un championnat du monde de ski, avant le bouquet final des Jeux olympiques et paralympiques de Paris, en 2024.

La dimension extraordinaire de ces manifestations pose de sérieux défis d’organisation. La sécurisation de l’espace, du public et des délégations implique une offre de sécurité de haut niveau. Cette mission est complexe car elle combine de nombreuses contraintes : durée de la période à couvrir, variété des sites (sites de compétitions et d’entrainements, villages olympique et média, fan zones, zones de transit…). Nos entreprises membres disposent de solutions adaptées et qualitatives présentées durant le salon.

Le second axe d’effort du groupement porte sur les « territoires de confiance », ou comment rendre nos villes et nos campagnes, plus attractives, plus sûres, plus connectées, plus intelligentes et plus inclusives. Un véritable challenge que le numérique et les nouvelles technologies peuvent relever sans pour autant oublier d’anticiper de nouveaux risques. L’émergence des territoires de confiance doit pouvoir s’appuyer sur une volonté et une démarche commune associant l’ensemble des acteurs concernés.

C’est ce que porte le GICAT, acteur clé du Comité Stratégique de Filière (CSF) Sécurité très impliqué sur le sujet, en structurant l’offre de ses adhérents autour de cette problématique et en organisant des groupes de travail réunissant maires, présidents d’intercommunalités, architectes, experts, sociologues, chercheurs, industriels, etc. leur permettant ainsi d’échanger et de réfléchir ensemble sur les enjeux, les besoins, les problématiques rencontrées, les projets en cours et d’avenir, les solutions technologiques innovantes, sans perdre de vue le sens de l’intérêt général.

Contacts presse :

Delphine SAMPIC BERGER                                        

Directrice de la communication :                                               

delphine.sampic@gicat.fr          

Rayan Hacini          

Chargé de communication et d’affaires publiques :

rayan.hacini@gicat.fr

X