0,00(0 items )

No products in the cart.

Le groupe français ARQUUS s’allie avec AM General pour tenter d’imposer son blindé Bastion aux États-Unis

09 Oct 2018 Tags: ARQUUS

Fortement impliqué dans le programme SCORPION de l’armée de Terre, pour lequel il fournira les chaînes cinématiques et les systèmes d’armes petit calibre télé-opérés des véhicules GRIFFON et JAGUAR tout en assurant la fourniture des pièces de rechanche, le groupe ARQUUS [ex-Renault Trucks Defense] ne perd par de vue l’exportation.

Certes, la Belgique devrait rejoindre le programme SCORPION, via le contrat KAMO, ce qui profitera évidemment à ARQUUS, qui s’attendrait à 250 millions d’euros de retombées. Mais c’est vers les États-Unis que regarde l’industriel français.

En effet, ce 8 octobre, ARQUUS a annoncé la signature d’un partenariat avec AM General, connu pour être le fabricant du véhicule blindé Humvee, lequel vient encore de faire l’objet d’un contrat portant sur la livraison de 2.800 exemplaires (en version ambulance) à l’US Army, pour un montant de 560 millions de dollars.

« Dans le cadre de cet accord, AM General produira le Bastion d’ARQUUS sous licence pour le présenter aux appels d’offres américains », explique le groupe français, via un communiqué. « ARQUUS propose ainsi l’excellence de ses véhicules à l’international, en vue de développer ses positions dans cette région du monde », ajoute-t-il.

Doté d’un châssis inspiré par celui du VLRA [Véhicule Léger de Reconnaissance et d’Appui, produit par ACMAT, ndlr], le Bastion est un véhicule blindé 4×4 de 12 tonnes se déclinant en deux versions : APC [Armoured Personnel Carrier, transport de troupes, nldr], pouvant elle-même être amenagée selon plusieurs variantes (cargo, sanitaire, poste de commandement), et PATSAS [Patrouille SAS] pour les forces spéciales.

D’une autonomie maximale de 1.400 km, et offrant une très bonne protection contre les mines et les engins explosifs improvisés [standard Otan STANAG 4569], le Bastion est en mesure de rouler à la vitesse de 110 km/h. Pouvant transporter 10 soldats (2+8), il est armé d’une mitrailleuse de 12,7 mm

« En fonction des marchés et des accords de coopération, ARQUUS est en mesure de fournir des prestations à la carte, allant du transfert de technologies au co-développement de produits nouveaux et complets », a encore fait valoir l’industriel français.

Par ailleurs, désormais spécialisé uniquement dans les activités liées à la défense et à la sécurité, AM General est actuellement en vente pour 2 milliards de dollars. Parmi les industriels pouvant être intéressés, Oshkosh, General Dynamics et BAE Systems sont régulièrement cités.

Alors que l’US Army a lancé son programme Next Generation Combat Vehicle [NGCV], qui vise à remplacer ses véhicules Bradley et Abrams, tout en développant un véhicule de combat robotisé, un char léger et un véhicule blindé polyvalent, AM General a présenté, à l’occasion du salon Eurosatory, en juin, le NXT 360, le successeur du Humvee

En 2015, les États-Unis avaient annoncé leur intention de livrer 62 véhicules Bastion, commercialisés par MACK, à plusieurs pays africains, dont certains étaient alors engagés contre les jihadistes shebabs en Somalie, au titre de l’AMISOM.

Source

X