Le Ministère des Armées commande à Thales 54 mortiers embarqués rayés de 120 MM pour le Griffon

11 Juil 2019

Le ministère des Armées commande à Thales 54 exemplaires de mortiers embarqués rayés 120 mm pour armer des EBMR GRIFFON dans leur version MEPAC (Mortier embarqué pour l’appui au contact).

Ces versions du GRIFFON seront des éléments structurants de l’échelon découverte du programme SCORPION. Le mortier embarqué permet aux unités de combat de disposer d’une puissance de feu autant discrète (car dissimulée) que rapide pouvant tirer une dizaine de coups à la minute avec un pointage automatique et un chargement semi-automatique.

Particulièrement mobile, le GRIFFON MEPAC évite ainsi plus facilement les risques de feux de contre-batterie. Le GRIFFON MEPAC est également utile pour les opérations de déception ; en phase de repos le canon est entièrement dissimulé dans la soute du véhicule blindé tout en protégeant les servants.

La version MEPAC dispose de la gestion des feux ATLAS, également développé par Thales, ce qui n’est pas le cas pour les mortiers 120 mm rayés tractés en double dotation dans les unités d’artillerie. ATLAS permet l’interopérabilité avec les alliés et la liaison avec les autres systèmes de commandement de l’armée de Terre. Grâce à son frein de recul le mortier embarqué est deux fois plus précis que le 120 RT conventionnel.

Le GRIFFON MEPAC pourra également profiter des capacités de reconnaissance tactique du drone SMDR SPY’RANGER de Thales qui remplacera le DRAC.

Cette commande est de bonne augure pour le programme belge CaMo qui équipera l’armée belge de 382 GRIFFON.

Le développement bien avancé de la munition guidée laser de mortier 120 mm (portée 17 km et précision submétrique) par Thales rendra le GRIFFON MEPAC encore plus redoutable sur les théâtres d’opérations.

Source : Theatrum Belli

X