• fr
0,00(0 items )

No products in the cart.

L’Etat de Virginie s’appuie sur Atos pour assurer sa cybersécurité

11 Mai 2018 Tags: ATOS, Cyber, GICAT, Virginie

AtoS a remporté un contrat majeur aux Etats-Unis pour assurer la cybersécurité de l’Etat de Virginie. Avec ce contrat pluriannuel d’un montant de 120 millions de dollars (environ 100 millions d’euros), le groupe de services informatiques français fournira à l’agence  de l’Etat de Virginie (Virginia Information Technology Agency ou VITA) qui assure la cybersécurité, les services d’infrastructure informatique et la gouvernance informatique de cet état, une plateforme de cybersécurité évolutive permettant de détecter des menaces, de gérer des vulnérabilités et d’autres événements de sécurité et d’assurer la protection des terminaux.

« La sécurité informatique est l’une des composantes essentielles de nos nouveaux services d’infrastructure multisources, a déclaré Nelson Moe, DSI et directeur de VITA dans un communiqué. « Le contrat passé avec Atos prévoit la surveillance des évèénements de sécurité, la couverture du reporting et des réponses, ainsi que la protection du réseau et de la plate-forme de l’agence », a-t-il précisé.  Les services fournis par la SSII seront délivrés via le modèle de « Sécurité prescriptive » d’Atos (Atos Prescriptive Security Model) afin de consolider les sources de menaces et d’apprendre progressivement et de manière automatique des comportements pour mieux les anticiper et y parer.

Un contrat qui entrera en vigueur le 30 juin 2019

L’agence informatique de l’Etat de Virginie évolue vers un environnement d’infrastructures multisources. Son contrat avec son actuel fournisseur de services expirera le 30 juin 2019, après une durée de 13 ans. L’accord passé avec  l’entreprise de services française permettra au département de profiter de technologies assurant la protection des données des citoyens de l’Etat de Virginie. Ainsi, il fournira un environnement technologique sécurisé permettant aux agences de l’Etat d’accomplir leurs missions respectives.

SOURCE

X