6 start-up dont Deveryware viennent en aide aux services de secours

03 Juin 2019 Tags: Deveryware

AUM Biosync, DeveryWare, Heropolis, Lifeaz, D’un Seul Geste, iUrgence : ces start-up se sont toutes fixé pour objectif d’améliorer la sécurité des citoyens. Elles ont été présentées à l’occasion d’une rencontre autour du thème de l’innovation appliquée aux services de secours, qui s’est tenue mardi 28 mai 2019 à Station F à Paris. Tour d’horizon.

Une journée dédiée à la transformation digitale des services d’incendie et de secours s’est déroulée à Station F (Paris) mardi 28 mai 2019. Initié par l’association Atraksis, en partenariat avec la préfecture de la région Île-de-France, l’événement a réuni pompiers, armées… mais aussi des acteurs moins connus du milieu de la sécurité. Voici six start-up dont les solutions peuvent contribuer à l’amélioration des secours au quotidien.

AUM BIOSYNC

La start-up aide à optimiser les performances des équipes opérationnelles dans les interventions. AUM Biosync a été créée à l’initiative de sapeurs-pompiers et de gendarmes, pour diminuer la fatigue et le désengagement des équipes de secours. La solution prend la forme de trois applications distinctes, s’appuyant sur la chronobiologie. La première est une alerte augmentée avec des données biométriques, donnant des périodes de performance ou de vulnérabilité de façon prédictive. La deuxième permet d’optimiser les équipes de secours en fonction des interventions. La troisième, elle, aide au recrutement selon des contraintes opérationnelles et permet de veiller sur les équipes.

DEVERYWARE

Cette PME, qui existe depuis 16 ans, est spécialisée dans les données de géolocalisation en temps réel pour la sécurité civile. Deveryware développe une application améliorant l’interopérabilité du 112 (le numéro d’urgence paneuropéen) au-delà des frontières, avec les divers centres de traitement d’appel des urgences. Il est alors possible de localiser précisément un appel d’une personne, où qu’elle soit en Europe, et de partager des données vitales avec les services de secours en toute conformité avec le RGPD. Deveryware s’attaque notamment aux nouveaux comportements tels que l’utilisation des réseaux pour récupérer les données ou l’aide à la transition 4G-5G. Elle permet également aux sourds et malentendants de passer un appel.

HEROPOLIS

Heropolis est une plateforme digitale multi-usages. La start-up permet d’éditer des procédures de sécurité face à une menace identifiée en fonction de son impact, par exemple sur des biens, des personnes ou sur l’environnement. La procédure éditée se veut plus simple à comprendre, présentée sous forme d’arborescence. Il est possible d’en suivre l’avancement pas à pas. La plateforme permet aussi de lancer une alerte sur plusieurs canaux et de s’assurer que les personnes sont en sécurité.

LIFEAZ

“Donner à chacun le pouvoir de sauver une vie”, voici la vision posée par la start-up lors de l’événement. Pour cela, Lifeaz propose deux solutions complémentaires. Une plateforme, nommée Everyday Heroes, propose une sensibilisation et une première approche des gestes qui sauvent, de façon ludique et instructive. Un défibrillateur connecté a par ailleurs été développé. La start-up part du constat que les chances de survie en France suite à un arrêt cardiaque ne sont que de 5 %, contre 50 % dans certaines villes des Etats-Unis, mieux équipées. Avec un défibrillateur compact, facile à transporter et utiliser, Lifeaz espère démocratiser son utilisation auprès de la population.

D’UN SEUL GESTE

La start-up part du constat que 50 000 personnes font un arrêt cardiaque chaque année et que le faible taux de survie en France, de l’ordre de 5 %, est directement corrélé au manque de formation. D’un seul geste propose donc aux entreprises d’améliorer l’apprentissage en réalité augmentée. Lors de l’exécution des soins, l’apprenant est ainsi plongé dans les conditions réelles ce qui lui permet de se concentrer davantage sur les gestes qu’il pratique. Une approche qui peut aussi aider au recrutement.

IURGENCE

iUrgence est une application de géolocalisation utilisant Google Maps. Les coordonnées GPS de l’appelant s’affichent de façon très précise. La solution n’est pour l’heure disponible qu’en version test.

Source : L’Usine Digitale

X