ARQUUS : Un partenaire incontournable de l’Arme Blindée Cavalerie

09 Oct 2019 Tags: ABC, Armée de terre, ARQUUS, Blindé, Cavalerie

Partenaire essentiel de l’armée de Terre, avec près de 25.000 véhicules actuellement en service au sein des forces, ARQUUS était présent à la Journée de l’Arme Blindée Cavalerie, qui a eu lieu à Satory le 7 octobre 2019. ARQUUS y a présenté son VBL Ultima, modernisation actuellement en cours du Véhicule Blindé Léger, ses tourelleaux T1 et T2 développés dans le cadre du programme Scorpion, ainsi que ses solutions innovantes d’optimisation énergétique et de robotisation.


De ses origines à aujourd’hui, l’histoire d’ARQUUS se confond avec celle de la cavalerie. De l’AMD à l’AML, de l’EBR au VBL, les véhicules blindés d’ARQUUS sont le fruit d’un savoir-faire unique en matière de protection et de mobilité, développé depuis plus d’un siècle par des industriels précurseurs, en liaison avec le commandement et en fonction des besoins des forces.


Déterminé à accompagner les mutations de l’armée de Terre, mais aussi à contribuer et à devancer les réflexions sur l’avenir du combat terrestre, ARQUUS a conçu sur fonds propres une large gamme de véhicules dont certains, tel l’ERC-90 Sagaie, ont été adoptés par les forces.


Plébiscités par l’armée de Terre et adoptés par de nombreuses autres forces de par le monde, les véhicules de reconnaissance et de cavalerie légère d’ARQUUS ont connu tous les conflits et tous les théâtres d’opérations. Ces liens forts avec la cavalerie, ARQUUS les renforce encore à travers les véhicules Griffon et Jaguar du programme Scorpion, conçus et développés en GME avec Nexter et Thales.


L’histoire d’ARQUUS se confond donc avec celle de véhicules blindés emblématiques, éprouvés au combat, indissociables des opérations extérieures de nos armées et réputés à l’international. Cette histoire, c’est aussi celle d’une volonté constante d’accompagner la cavalerie dans ses mutations, et de répondre aux exigences opérationnelles de l’Arme Blindée Cavalerie, qui, par définition, évoluent avec le temps, les progrès techniques et les adversaires.


A l’écoute des armées, ARQUUS s’attache par ailleurs à soutenir et à moderniser ses véhicules, afin d’optimiser leur performance opérationnelle, leur efficacité tactique, leur autonomie et la protection du soldat sur le terrain.


Afin d’illustrer cette capacité à accompagner les forces tout au long de la vie des véhicules, ARQUUS a présenté un VBL Ultima à la Journée de l’Arme Blindée Cavalerie. Fruit d’un programme de modernisation du VBL (Véhicule Blindé Léger) dans l’attente du programme VBAE (véhicule blindé d’aide à l’engagement), ce VBL nouvelle génération est pensé pour accompagner les véhicules du programme Scorpion sur tous les théâtres d’opérations.

Eléments communs du programme Scorpion, les tourelleaux T1 et T2 ont eux aussi été présentés à la Journée de l’ABC. Ces tourelleaux télé-opérés, qui équiperont le Griffon dès 2019 et le Jaguar à partir de 2021, bénéficient des technologies les plus modernes et d’une connectivité étendue avec la vétronique, qui les placent au coeur du combat collaboratif. 100% français, les T1 et T2 forment les premiers éléments d’une filière stratégique, apte à accompagner la transformation de l’armée de Terre voulue par le programme Scorpion.


S’il soutient et modernise la cavalerie d’aujourd’hui, ARQUUS met toute son énergie et toute son expérience au service de l’élaboration de celle de l’avenir. C’est pourquoi l’entreprise a lancé en 2017 le développement sur fonds propres du Scarabée, vision ARQUUS du véhicule de reconnaissance et d’aide à l’engagement de demain. Fruit de toute l’expérience historique de ses prédécesseurs, et du savoir-faire de l’entreprise en matière d’innovation militaire, le Scarabée illustre la volonté d’ARQUUS de construire, en liaison permanente avec les forces, la cavalerie de demain.

X