Bruno Even : « L’hélicoptère léger interarmé sécurise 2.000 emplois chez Airbus Helicopters »
27 Mai 2019

Bruno Even : « L’hélicoptère léger interarmé sécurise 2.000 emplois chez Airbus Helicopters »

Le président d’Airbus Helicopters souligne l’importance, pour l’avenir de l’entreprise, de sécuriser le programme du nouvel hélicoptère interarmées léger et explique pourquoi c’est important pour Airbus d’accélérer le programme. Il évoque un potentiel à l’exportation de 400 appareils.

De Safran à Airbus Helicopters, quelles sont vos premières impressions ?

C’est évidemment un changement dans la continuité, puisque je connais bien le marché des hélicoptères. Mais c’est très stimulant de faire partie de  la nouvelle équipe de management d’Airbus . Notre industrie est à un tournant en termes de compétitivité, de qualité, de diversité. La nouvelle ligne d’assemblage de notre nouvel hélicoptère H160 représente par exemple une division par deux de la durée du cycle de production par rapport à la production actuelle.

Les commandes militaires ont regarni votre carnet de commandes en 2018, est-ce une tendance de fond ?

En 2018, c’est vrai, nous avons obtenu un très bon niveau de prises de commandes de 413 appareils, grâce à  quelques contrats militaires significatifs , ce qui nous a permis de rentrer plus de commandes que nos livraisons. La tendance devrait se confirmer cette année, mais sur un marché cyclique, l’idée pour Airbus Helicopters est de maintenir quatre sources de diversification pour résister aux à coups conjoncturels : faire des hélicoptères à double usage civil et militaire, équilibrer les activités de ventes et de services, être présent sur tous les continents et avoir la gamme d’appareils la plus large de tous les hélicoptéristes.PUBLICITÉ

Une compétition importante se joue en ce moment aux Etats-Unis. Avez-vous une chance de la gagner dans un contexte de protectionnisme grimpant ?

Nous avons répondu à un appel d’offres de l’US Navy pour une centaine d’hélicoptères d’entraînement, sur la base de nos H135, qui ont déjà été retenus par les forces allemandes, japonaises, britanniques et australiennes pour former leurs pilotes. Notre offre est crédible, d’autant que nous avons une usine d’assemblage aux Etats-Unis à Columbus dans le Mississipi. Elle a déjà produit plus de 450 hélicoptères Lakota de type H145 à l’US Army, un programme qui se déroule sans accroc. Donc nous pensons avoir nos chances. Cette compétition majeure doit se dénouer avant la fin de l’année.

D’autres campagnes pourraient déboucher en 2019, par exemple en Indonésie qui s’apprête à commander une deuxième tranche pour des H225M (Caracal). La Roumanie a aussi besoin de renouveler sa flotte mais le dossier est soumis à de fortes pressions des Etats-Unis. D’ores et déjà, nous avons obtenu la confirmation en début d’année par l’Espagne de sa commande de 23 NH90 et par la Hongrie de 16 H225M.

La  , qui exige une remise à plat des procédures d’entretien. Où en est-on ?

Nous travaillons de manière continue sur l’amélioration de la performance des appareils et sur l’optimisation des activités de maintenance. Par exemple, le NH90 Caïman n’a plus besoin d’une visite toutes les 600 heures mais seulement toutes les 900 heures de vol, ce qui améliore considérablement leur disponibilité.

Les forces armées et les industriels s’accordent sur le besoin de réintroduire une responsabilité d’intégrateur face à la trop grande dilution des responsabilités. L’exemple souvent cité est celui de l’hélicoptère Tigre qui a 40 contrats d’entretien avec des acteurs différents. Nous plaidons pour des contrats verticaux de soutien, qui englobent les réparations, les grandes visites et la mise à disposition des pièces. Nous espérons bientôt contractualiser deux contrats de ce type, pour le soutien du Tigre et des Superpuma de l’armée française (Cougar/Caracal). Il s’agit de fixer des objectifs clairs et d’engager l’industrie sur des prix fermes. C’est possible puisque nous le faisons dans le civil et dans le militaire en Australie pour garantir la disponibilité du Tigre ou aux Etats-Unis pour les Lakota de l’US Army.

Quelles sont les priorités d’Airbus Helicopters cette année ?

Obtenir la certification du H160 d’ici la fin de l’année pour des premières livraisons en 2020. Nous avons eu nos 15 premières commandes en 2018 et en attendons autant cette année en vue d’une montée en cadence progressive. Mais nous aimerions aussi raccourcir le calendrier prévu pour le développement de sa version militaire sur laquelle nous travaillons depuis deux ans au titre d’une étude de levée de risques avec les Armées et la Direction générale de l’armement. Nous pensons que le calendrier peut être optimisé de deux ans, c’est l’objet de la visite et des annonces de Florence Parly lundi. Avec un contrat de développement en 2021, les livraisons qui démarreraient en 2026 au lieu de 2028 comme actuellement prévu dans la Loi de programmation militaire.

Pourquoi un tel empressement ?

Nous pensons que le futur hélicoptère interarmées léger (HIL) répond à un réel besoin des forces et qu’en accélérant la livraison de cet appareil destiné à remplacer cinq modèles différents, chacun sera gagnant. Les Armées d’un côté, avec un appareil plus rapide, polyvalent, furtif et moins cher à entretenir et nous de l’autre, en nous permettant d’attaquer le marché export avec la force de la référence « armée française ». Selon nous, le besoin estimé pour un tel type d’appareil entre 2025 et 2030 serait de 400 hélicoptères en version militaire et autant en version civile.

C’est un gros enjeu pour sécuriser notre activité industrielle dans les prochaines années. Rappelons qu’Airbus a consacré plus d’un milliard d’euros d’investissements sur l’hélicoptère H160. Le programme HIL, c’est 2.000 emplois sécurisés chez Airbus Helicopters, essentiellement à Marignane. 80 % des fournisseurs du H160 sont installés en France, principalement en région Sud, avec environ 70 % de la valeur ajoutée du H160.

Votre programme est 100 % français, n’est ce pas anachronique à l’heure de la coopération européenne ?

Ce n’est effectivement pas la coopération européenne qui répond aux enjeux de volume et permet d’amortir l’investissement dans ce nouveau programme militaire d’HIL. C’est la dualité civile et militaire et donc le partage de l’investissement entre l’industriel et l’Etat, avec à terme un investissement équilibré entre les deux parties. Evidemment, on souhaite aussi exporter le HIL vers d’autres pays européens.

La coopération reste cependant dans notre ADN, par exemple avec la modernisation à mi-vie de l’hélicoptère de combat Tigre, qui sera menée avec l’Allemagne et l’Espagne, ou bien encore avec le NH90 européen, qui bénéficiera d’une nouvelle version pour les Forces spéciales. La loi de programmation militaire prévoit aussi la mise au point pour la Marine d’un drone à voilure tournante, le drone VSR700.

Source : Les Echos

29 avril 2022
Le GICAT recrute 3 nouveaux apprentis à partir de septembre 2022

Paris, le 29 avril 2022. Trois offres sont disponibles sur notre site internet et ce jusqu’au 12 mai prochain. Chargé(e) de Communication et Affaires publiques : https://lnkd.in/ev5PJ-sF Chargé(e) de mission « Défense » : https://lnkd.in/efnPuWfc Chargé(e) de mission « Sécurité & Services aux adhérents » : https://lnkd.in/e6jN5ctg Nos 3 offres sont également consultables dans l’espace […]

15 avril 2022
Lancement des expérimentations technico-opérationnelles pour la sécurité des JOP 2024

Paris, le 15 avril 2022. Le directeur adjoint du Cabinet du ministre de l’Intérieur a réuni jeudi 14 avril les industriels de la filière « sécurité » pour annoncer le démarrage de la phase d’expérimentations des techniques de sécurité et de cyber sécurité. Ces expérimentations débuteront dès la fin avril dans le cadre du programme général de sécurité […]

14 avril 2022
ATHEA et INVENIS rejoignent le GICAT

Paris, jeudi 14 avril 2022. ATHEA et INVENIS rejoignent le GICAT et intègrent le Cluster Data Intelligence pour compléter son offre en solutions souveraines sur le segment stratégique de l’agrégation, la préparation et l’exploitation des données. Le Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) fort de ses 382 adhérents, […]

21 mars 2022
Eurosatory 2022

Paris, lundi 21 mars 2022. Eurosatory, le leader mondial de la Défense et de la Sécurité terrestres et aéroterrestres se tiendra en juin 2022 et permettra à l’écosystème de Défense international de réfléchir à de nouveaux modèles d’armées à la suite de la guerre qui opposent la Russie à l’Ukraine. La crise ukrainienne, représentative de […]

25 février 2022
Le GICAT accueille son nouveau Directeur Affaires publiques France et Europe

Paris, le 25 février 2022. Après 8 années au GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) comme Directeur de la communication, puis comme Directeur des affaires publiques et de l’innovation, François MATTENS fait le choix de relever un nouveau défi en rejoignant XXII, éditeur de logiciels de vision par […]

31 janvier 2022
Colloque « La réussite des JO Paris 2024, un enjeu crucial de cybersécurité »

Le colloque est organisé par la chaire Cybersécurité des grands événements publics de la Fondation Université Bretagne Sud avec le soutien de Engie et du GICAT (Groupement des industries de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres) et en partenariat avec le CNSJ (Coordination Nationale pour la Sécurité des JO 2024 et des grands événements […]

25 janvier 2022
Le GICAT au rendez-vous de La Fabrique Défense

Du vendredi 28 au dimanche 30 janvier 2022, se tiendra l’édition parisienne de La Fabrique Défense, à la Grande Halle de la Villette. Le GICAT (Groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres) exposera sur un stand commun avec l’armée de Terre de plus de 350 m². Paris, le 25 janvier […]

29 octobre 2021
LE GICAT participera au salon des Maires et des collectivités locales (SMCL) du 16 au 18 novembre 2021

Cette année pour la première fois, le GICAT disposera d’un stand au SMCL (Pavillon 4, stand C66), qui se tiendra Porte de Versailles, à Paris, du 16 au 18 novembre 2021. L’occasion de présenter l’offre de ses adhérents en matière de sécurisation des territoires. Paris – le 2 novembre 2021. En 2018, l’industrie de sécurité […]

25 octobre 2021
LE GICAT et ses adhérents, en première ligne pour la sécurisation des JO et JOP 2024

A l’occasion du salon Milipol Paris 2021, le GICAT a organisé le mercredi 20 octobre, une conférence de presse très suivie sur la sécurisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.  Retour en images. Paris, le 25 octobre 2021- Animée par Gérard Lacroix, Délégué général adjoint « Sécurité » du GICAT, la conférence s’est tenue en […]

11 octobre 2021
Le GICAT partenaire du Forum Entreprise Défense (FED)

Paris, le 11 octobre 2021. Du 13 au 14 octobre 2021 se tiendra la dix-septième édition du FED, à Versailles-Satory. Organisé conjointement par la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT), le Groupement des industries Françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) et la Chambre de Commerce et d’Industrie […]

18 mai 2022
Le site Arquus de Limoges reçoit une subvention de 800 K€ pour son projet de nouvelle plateforme logistique

Le 11 mai 2022, Mme Fabienne BUCCIO, préfète de région Nouvelle-Aquitaine, a remis à Arquus au nom de l’Etat une subvention exceptionnelle au titre du soutien à l’investissement industriel dans les territoires. Cette annonce a été faite au cours d’une soirée réunissant les lauréats de l’appel à projets Territoires d’Industrie organisée à la résidence préfectorale, […]

17 mai 2022
Marck & Balsan acquiert l’entreprise France Manufacture

Le 10 mai 2022, le tribunal de commerce de Paris a validé la reprise de l’entreprise France Manufacture, basée à Limoges (87), par Marck & Balsan. Placée en liquidation judiciaire en février 2022, France Manufacture cherchait un repreneur. Marck & Balsan a candidaté et a été retenue par le tribunal de commerce de Paris. France […]

Cybersécurité & souveraineté : Comment les aborder dans les solutions de sûreté ?

Le 17 mai 2022. Axis Communications a le plaisir de vous convier à cet événement dédié à la cybersécurité et la souveraineté des solutions de sûreté, au Campus Cyber à La Défense. Projet initié par le président de la République, le Campus Cyber est le lieu totem de la cybersécurité qui rassemble les principaux acteurs […]

16 mai 2022
Scrome: un nouveau nom, de nouvelles ambitions

Le 16 mai 2022. Acteur historique de l’optronique et de la mécanique de précision depuis 1987, SCROME affirme sa stratégie de développement sur des marchés à haute valeur ajoutée en adoptant son nouveau nom : ELYNXO, et en renouvelant son identité visuelle. En profonde transformation depuis 2016, notamment en matière de recherche et d’innovation, le […]

29 mars 2022
Arquus au cœur de la mobilité du CAESAR MK II

Le 19 février 2022, le Premier Ministre, monsieur Jean CASTEX, a annoncé la notification à la société Nexter Systems du contrat de développement du CAmion Equipé d’un Système d’ARtillerie (Caesar ©) de nouvelle génération ou Caesar © MK II. Fournisseur de longue date de mobilité tactique et logistique des armées, Arquus se réjouit d’avoir été […]

17 mars 2022
MASA accueille ALBAREST PARTNERS et le fonds Definvest à son capital pour entamer une nouvelle phase de croissance

Paris, 15 mars 2022 – Afin de renforcer son statut de leader des logiciels de modélisation et de simulation de commandements pour la Défense et la sécurité civile, la PME MASA accueille à son capital Albarest Partners et le fonds Definvest, géré par Bpifrance pour le compte du ministère des Armées. Fondé en 1996 et […]

16 mars 2022
Proengin, spécialiste de la gestion de menaces chimiques et biologiques, a reçu la visite de la ministre des Armées Florence Parly

Saint-Cyr-l’École, le 15 mars 2022 – Le Conseil d’administration et l’ensemble des salariés de Proengin ont été honorés par la visite ce jour de Madame Florence Parly, ministre des Armées, à son siège de Saint-Cyr-l’École. Cette visite met en avant la réussite du plan Action PME mis en œuvre par le ministère des Armées et […]

4 mars 2022
Cybergun et Verney-Carron s’entendent pour créer le premier acteur français des armes de petits calibres

4 mars 2022. VERNEY-CARRON, plus ancien manufacturier d’armes français, annonce avoir accepté et signé l’offre ferme de sa reprise par CYBERGUN, acteur mondial du tir de loisir, afin de créer ensemble le premier acteur français des armes de petits calibres. CYBERGUN est une entreprise française spécialisée dans la production et la distribution de répliques d’armes […]

2 mars 2022
La mobilité hydrogène : Des solutions opérationnelles chez CKP Engineering

Spécialiste reconnu de la chaîne globale de transmission depuis plus de 10 ans et multi-titré aux 24 Heures du Mans et au Dakar, CKP Engineering bénéficie d’une forte expérience en matière d’intégration de la mobilité thermique et électrique. C’est donc tout naturellement et légitimement que les solutions sur-mesure du bureau d’étude intègrent pleinement la mobilité […]

15 février 2022
NR Swarm Net parmi les projets lauréats pour lutter contre les menaces NRBC

Lancé le 8 mars 2021, l’appel à manifestation d’intérêt « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC » devait permettre d’identifier sur le territoire français les acteurs économiques concernés et recueillir leurs propositions de projets prêts à être financés rapidement ou plus prospectifs et susceptibles d’être soutenus dans le cadre de futurs appels à projets. Les […]

X