Bruno Even : « L’hélicoptère léger interarmé sécurise 2.000 emplois chez Airbus Helicopters »
27 Mai 2019

Bruno Even : « L’hélicoptère léger interarmé sécurise 2.000 emplois chez Airbus Helicopters »

Le président d’Airbus Helicopters souligne l’importance, pour l’avenir de l’entreprise, de sécuriser le programme du nouvel hélicoptère interarmées léger et explique pourquoi c’est important pour Airbus d’accélérer le programme. Il évoque un potentiel à l’exportation de 400 appareils.

De Safran à Airbus Helicopters, quelles sont vos premières impressions ?

C’est évidemment un changement dans la continuité, puisque je connais bien le marché des hélicoptères. Mais c’est très stimulant de faire partie de  la nouvelle équipe de management d’Airbus . Notre industrie est à un tournant en termes de compétitivité, de qualité, de diversité. La nouvelle ligne d’assemblage de notre nouvel hélicoptère H160 représente par exemple une division par deux de la durée du cycle de production par rapport à la production actuelle.

Les commandes militaires ont regarni votre carnet de commandes en 2018, est-ce une tendance de fond ?

En 2018, c’est vrai, nous avons obtenu un très bon niveau de prises de commandes de 413 appareils, grâce à  quelques contrats militaires significatifs , ce qui nous a permis de rentrer plus de commandes que nos livraisons. La tendance devrait se confirmer cette année, mais sur un marché cyclique, l’idée pour Airbus Helicopters est de maintenir quatre sources de diversification pour résister aux à coups conjoncturels : faire des hélicoptères à double usage civil et militaire, équilibrer les activités de ventes et de services, être présent sur tous les continents et avoir la gamme d’appareils la plus large de tous les hélicoptéristes.PUBLICITÉ

Une compétition importante se joue en ce moment aux Etats-Unis. Avez-vous une chance de la gagner dans un contexte de protectionnisme grimpant ?

Nous avons répondu à un appel d’offres de l’US Navy pour une centaine d’hélicoptères d’entraînement, sur la base de nos H135, qui ont déjà été retenus par les forces allemandes, japonaises, britanniques et australiennes pour former leurs pilotes. Notre offre est crédible, d’autant que nous avons une usine d’assemblage aux Etats-Unis à Columbus dans le Mississipi. Elle a déjà produit plus de 450 hélicoptères Lakota de type H145 à l’US Army, un programme qui se déroule sans accroc. Donc nous pensons avoir nos chances. Cette compétition majeure doit se dénouer avant la fin de l’année.

D’autres campagnes pourraient déboucher en 2019, par exemple en Indonésie qui s’apprête à commander une deuxième tranche pour des H225M (Caracal). La Roumanie a aussi besoin de renouveler sa flotte mais le dossier est soumis à de fortes pressions des Etats-Unis. D’ores et déjà, nous avons obtenu la confirmation en début d’année par l’Espagne de sa commande de 23 NH90 et par la Hongrie de 16 H225M.

La  , qui exige une remise à plat des procédures d’entretien. Où en est-on ?

Nous travaillons de manière continue sur l’amélioration de la performance des appareils et sur l’optimisation des activités de maintenance. Par exemple, le NH90 Caïman n’a plus besoin d’une visite toutes les 600 heures mais seulement toutes les 900 heures de vol, ce qui améliore considérablement leur disponibilité.

Les forces armées et les industriels s’accordent sur le besoin de réintroduire une responsabilité d’intégrateur face à la trop grande dilution des responsabilités. L’exemple souvent cité est celui de l’hélicoptère Tigre qui a 40 contrats d’entretien avec des acteurs différents. Nous plaidons pour des contrats verticaux de soutien, qui englobent les réparations, les grandes visites et la mise à disposition des pièces. Nous espérons bientôt contractualiser deux contrats de ce type, pour le soutien du Tigre et des Superpuma de l’armée française (Cougar/Caracal). Il s’agit de fixer des objectifs clairs et d’engager l’industrie sur des prix fermes. C’est possible puisque nous le faisons dans le civil et dans le militaire en Australie pour garantir la disponibilité du Tigre ou aux Etats-Unis pour les Lakota de l’US Army.

Quelles sont les priorités d’Airbus Helicopters cette année ?

Obtenir la certification du H160 d’ici la fin de l’année pour des premières livraisons en 2020. Nous avons eu nos 15 premières commandes en 2018 et en attendons autant cette année en vue d’une montée en cadence progressive. Mais nous aimerions aussi raccourcir le calendrier prévu pour le développement de sa version militaire sur laquelle nous travaillons depuis deux ans au titre d’une étude de levée de risques avec les Armées et la Direction générale de l’armement. Nous pensons que le calendrier peut être optimisé de deux ans, c’est l’objet de la visite et des annonces de Florence Parly lundi. Avec un contrat de développement en 2021, les livraisons qui démarreraient en 2026 au lieu de 2028 comme actuellement prévu dans la Loi de programmation militaire.

Pourquoi un tel empressement ?

Nous pensons que le futur hélicoptère interarmées léger (HIL) répond à un réel besoin des forces et qu’en accélérant la livraison de cet appareil destiné à remplacer cinq modèles différents, chacun sera gagnant. Les Armées d’un côté, avec un appareil plus rapide, polyvalent, furtif et moins cher à entretenir et nous de l’autre, en nous permettant d’attaquer le marché export avec la force de la référence « armée française ». Selon nous, le besoin estimé pour un tel type d’appareil entre 2025 et 2030 serait de 400 hélicoptères en version militaire et autant en version civile.

C’est un gros enjeu pour sécuriser notre activité industrielle dans les prochaines années. Rappelons qu’Airbus a consacré plus d’un milliard d’euros d’investissements sur l’hélicoptère H160. Le programme HIL, c’est 2.000 emplois sécurisés chez Airbus Helicopters, essentiellement à Marignane. 80 % des fournisseurs du H160 sont installés en France, principalement en région Sud, avec environ 70 % de la valeur ajoutée du H160.

Votre programme est 100 % français, n’est ce pas anachronique à l’heure de la coopération européenne ?

Ce n’est effectivement pas la coopération européenne qui répond aux enjeux de volume et permet d’amortir l’investissement dans ce nouveau programme militaire d’HIL. C’est la dualité civile et militaire et donc le partage de l’investissement entre l’industriel et l’Etat, avec à terme un investissement équilibré entre les deux parties. Evidemment, on souhaite aussi exporter le HIL vers d’autres pays européens.

La coopération reste cependant dans notre ADN, par exemple avec la modernisation à mi-vie de l’hélicoptère de combat Tigre, qui sera menée avec l’Allemagne et l’Espagne, ou bien encore avec le NH90 européen, qui bénéficiera d’une nouvelle version pour les Forces spéciales. La loi de programmation militaire prévoit aussi la mise au point pour la Marine d’un drone à voilure tournante, le drone VSR700.

Source : Les Echos

7 septembre 2022
Mercato de rentrée : le GICAT se muscle et se renouvelle

Paris, le 7 septembre 2022 – Après une année riche en activités et le succès d’Eurosatory, le groupement fait peau neuve avec l’arrivée de trois nouveaux membres au sein de l’équipe et deux recrutements en interne, pour un nouvel élan. L’ingénieure générale des études et techniques de l’armement Martine POIRMEUR succède à Thierry PUIG au […]

7 juillet 2022
Marc Darmon réélu Président du GICAT

Paris, le 7 juillet 2022 – Marc Darmon, Directeur Général Adjoint de Thales et Directeur Général de l’Activité Systèmes d’Information et de Communication Sécurisés a été réélu Président du GICAT pour un deuxième mandat de deux ans.  A l’issue de l’Assemblée générale, le nouveau conseil d’administration du GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et […]

16 juin 2022
Arquus et Saab présentent un Sherpa Light Scout en configuration NRBC à Eurosatory 2022

Paris, le 16 juin 2022 – Les récents développements stratégiques en Europe remettent les capacités de défense NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique) sur la table. De nombreuses forces de Défense et de Sécurité à travers le monde sont en effet impatientes de renforcer leurs flottes de véhicules protégés contre le NRBC ou de mettre […]

27 mai 2022
Conférence de presse Eurosatory 2022

Paris, 27 mai 2022 – Mercredi 25 mai s’est tenue à Paris, la conférence de presse pré-salon autour du Président du GICAT, Marc DARMON, et du Directeur général du COGES Events, Commissaire général d’Eurosatory, Charles BEAUDOIN. Une trentaine de journalistes français et internationaux étaient présents pour assister à la présentation des grands défis à venir […]

29 avril 2022
Le GICAT recrute 3 nouveaux apprentis à partir de septembre 2022

Paris, le 29 avril 2022. Trois offres sont disponibles sur notre site internet et ce jusqu’au 12 mai prochain. Chargé(e) de Communication et Affaires publiques : https://lnkd.in/ev5PJ-sF Chargé(e) de mission « Défense » : https://lnkd.in/efnPuWfc Chargé(e) de mission « Sécurité & Services aux adhérents » : https://lnkd.in/e6jN5ctg Nos 3 offres sont également consultables dans l’espace […]

15 avril 2022
Lancement des expérimentations technico-opérationnelles pour la sécurité des JOP 2024

Paris, le 15 avril 2022. Le directeur adjoint du Cabinet du ministre de l’Intérieur a réuni jeudi 14 avril les industriels de la filière « sécurité » pour annoncer le démarrage de la phase d’expérimentations des techniques de sécurité et de cyber sécurité. Ces expérimentations débuteront dès la fin avril dans le cadre du programme général de sécurité […]

14 avril 2022
ATHEA et INVENIS rejoignent le GICAT

Paris, jeudi 14 avril 2022. ATHEA et INVENIS rejoignent le GICAT et intègrent le Cluster Data Intelligence pour compléter son offre en solutions souveraines sur le segment stratégique de l’agrégation, la préparation et l’exploitation des données. Le Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) fort de ses 382 adhérents, […]

21 mars 2022
Eurosatory 2022

Paris, lundi 21 mars 2022. Eurosatory, le leader mondial de la Défense et de la Sécurité terrestres et aéroterrestres se tiendra en juin 2022 et permettra à l’écosystème de Défense international de réfléchir à de nouveaux modèles d’armées à la suite de la guerre qui opposent la Russie à l’Ukraine. La crise ukrainienne, représentative de […]

25 février 2022
Le GICAT accueille son nouveau Directeur Affaires publiques France et Europe

Paris, le 25 février 2022. Après 8 années au GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) comme Directeur de la communication, puis comme Directeur des affaires publiques et de l’innovation, François MATTENS fait le choix de relever un nouveau défi en rejoignant XXII, éditeur de logiciels de vision par […]

31 janvier 2022
Colloque « La réussite des JO Paris 2024, un enjeu crucial de cybersécurité »

Le colloque est organisé par la chaire Cybersécurité des grands événements publics de la Fondation Université Bretagne Sud avec le soutien de Engie et du GICAT (Groupement des industries de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres) et en partenariat avec le CNSJ (Coordination Nationale pour la Sécurité des JO 2024 et des grands événements […]

3 octobre 2022
TRAAK remporte le Prix innovation start-up

Paris, le 3 octobre 2022 – TRAAK lauréat du Prix innovation coorganisé par Atraksis et la Fédération Nationale des sapeurs-pompiers de France avec Deepcom ! Lors du Congrès national des sapeurs-pompiers à Nancy, l’innovation DeepCom de TRAAK a été choisie par un jury de personnalités expertes de l’écosystème incendie-secours pour remporter le prix catégorie start-up. […]

15 septembre 2022
Journées du Patrimoine 2022 : ouverture au public du Conservatoire du Véhicule Militaire d’Arquus à Garchizy

Paris, le 15 septembre 2022 – Le 17 septembre 2022, Arquus organise une journée de présentation de son Conservatoire du Véhicule Militaire à l’occasion des Journées du Patrimoine. Deuxième édition des journées du Patrimoine organisées sur le site de Garchizy (Nièvre), cette journée permettra de présenter au public plus d’une soixantaine de véhicules historiques ayant […]

5 septembre 2022
Aleph-Networks et Wintellis renforcent leur partenariat

Paris, le 5 septembre 2022. Les deux sociétés, membres du Cluster Data Intelligence du GICAT, ont scellé leur partenariat opérationnel par une montée de Wintellis au capital d’Aleph-Networks. Il s’agit d’accroître à la fois leur capacité en Intelligence stratégique et la fertilisation croisée entre les outils de recherche et de collecte d’Aleph-Networks et la puissance […]

5e Salon du livre de l’armée de Terre – “Penser et raconter la guerre”

Paris, le 5 septembre 2022 – Les 17 et 18 septembre 2022, à l’Hôtel national des Invalides, de 10h à 18h, se tiendra le 5e salon du livre de l’armée de Terre. A l’occasion de la 39ᵉ édition des Journées européennes du patrimoine, l’armée de Terre vous donne rendez-vous pour découvrir les ouvrages d’auteurs civils […]

18 juillet 2022
Le groupe Deveryware fournit le laboratoire d’analyse ADN donné par la France à l’Ukraine

Paris, le 18 juillet 2022 – Le 14 juillet, le Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères a fourni à la procurature générale d’Ukraine un laboratoire mobile dédié à l’analyse ADN rapide pour l’identification humaine. Cette action s’inscrit dans le cadre du soutien de la France aux autorités […]

12 juillet 2022
Marck & Balsan et le défilé du 14 juillet 2022

Paris, le 12 juillet 2022 – Depuis toujours, le défilé du 14 juillet est synonyme de « Fashion week » pour Marck & Balsan : de nombreux corps défilants portent des uniformes, des coiffes et des accessoires confectionnés dans les ateliers Marck & Balsan.Cette année, le défilé revêt en plus un caractère inédit : lors […]

6 juillet 2022
Inauguration d’un espace de travail collaboratif au campus cyber pour l’équipe intégrée

Paris, le 6 juillet 2022 – Le 27 juin dernier, un espace de travail collaboratif a été inauguré au sein du Campus Cyber. Cet espace permet à une équipe mixte d’agents publics du ministère de l’Intérieur et d’acteurs du privé de travailler ensemble sur le programme d’expérimentations technologiques de sécurité en vue des grands événements. […]

5 juillet 2022
La société COEXYA rejoint le Cluster Data Intelligence du GICAT

Paris, le 5 juillet 2022 – La société COEXYA rejoint le Cluster Data Intelligence du GICAT afin d’enrichir l’offre en solutions souveraines de traitement de données massives à destination des États et des opérateurs d’importance vitale. Pierre Gachon, Directeur commercial de COEXYA, explique que “les récentes signatures de projets IT d’envergure dans le domaine de […]

1 juillet 2022
L’équipe Squadbot menée par Arquus remporte la première édition du challenge COHOMA organisé par le BattleLab Terre

Paris, le 1er juillet 2022 – Le 29 juin 2022, le colonel de Peyret, directeur du BattleLab Terre, a remis à l’équipe Squadbot formée autour d’Arquus le premier prix du challenge CoHoMa (Collaboration Homme-Machine) organisé en mai 2022 sur le camp de Beynes (Yvelines). L’objectif de CoHoMa était de développer une réflexion sur le terrain […]

17 juin 2022
ARQUUS et l’ISL signent un accord de coopération sur Eurosatory 2022

Paris, le 17 juin 2022 – Le 15 juin 2022. Ce mercredi 15 juin lors du salon Eurosatory 2022 à Paris, ARQUUS et l’Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis (ISL) ont signé un accord de coopération. Cet accord d’une durée de cinq ans permet à ARQUUS et à l’ISL de mieux structurer leur collaboration et […]

X