Marc Darmon, Président du GICAT, répond à la Revue de la Gendarmerie Royale Marocaine
18 Jan 2021

Marc Darmon, Président du GICAT, répond à la Revue de la Gendarmerie Royale Marocaine

ANALYSE DE L’EXPERT : M.MARC DARMON

Directeur général adjoint du Groupe Thales*

Président du Groupement des industries Françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT)

Aujourd’hui, nous assistons à une technologisation fulgurante du domaine de la sécurité. Pourriez-vous, Monsieur, nous en parler davantage et nous pré- senter les liens existant entre la technologie et la sécurité ?

Face aux risques de délinquance, de criminalité, de mouvements de foules, de congestion des moyens de transport, de cyberattaques, d’actes terroristes, ou encore d’attaques de drones, les exigences sécuritaires augmentent. Les industriels de la sécurité disposent aujourd’hui de la technologie nécessaire pour répondre à ces nombreux défis et ainsi permettre aux forces d’anticiper la menace, de freiner le passage à l’acte, de comprendre les situations en cas d’incident ou d’attentat et de gérer au mieux leurs interventions.

Outre la collecte de renseignements en amont des événements, grâce, par exemple, aux interceptions, le moyen le plus courant pour prévenir les risques d’incident reste le contrôle d’accès sur site via des scanners, de la reconnaissance d’identité, des portiques fixes ou des systèmes de détection à la volée qui évitent de ralentir le flux des personnes.

Dans une foule en mouvement, il est également important de réussir à détecter une activité inhabituelle ou des objets suspects, afin d’envoyer des équipes d’intervention et d’établir un périmètre de sécurité. Les industriels de la sécurité répondent à cette problématique avec l’intégration cohérente de nombreux types de capteurs physiques (caméras, détecteurs sonores, radars, détecteurs d’intrusion, contrôle d’accès, etc.) et virtuels (cyber-sondes, analyse réseaux sociaux, applications citoyennes, etc.).

Ces capteurs permettent de récolter, d’agréger et d’analyser une large gamme d’informations qui font ensuite appel à des technologies de Big Data et d’intelligence artificielle (video analytics, corrélation d’événements, prédiction, etc.), pour établir une vue d’ensemble de la situation à chaque instant et aider les forces de sécurité à prendre les décisions les plus adaptées. Les équipes d’intervention peuvent compter aussi, bien évidemment, sur des solutions de communications sécurisées – par exemple, les téléphones chiffrants – pour mieux coordonner leurs actions sur le terrain.

Grâce aux capteurs déployés sur les sites sensibles, et à leur exploitation sophistiquée, les autorités de la ville peuvent également réguler les flux de population et le trafic avec la remontée de données en temps réel sur l’état de la circulation. Toutes ces technologies peuvent être fédérées et intégrées au sein d’une plateforme numérique de sécurité cohérente et modulaire. Le but final de cette plateforme digitale de sécurité est d’offrir un véritable cockpit de la sécurité des sites et des villes et d’améliorer l’efficacité des forces de sécurité, tout en gardant une architecture ouverte à toutes les innovations technologiques actuelles et futures.

À votre avis, jusqu’à quel point la maîtrise et l’usage des nouvelles technologies peuvent- ils aider les forces de sécurité dans leur travail quotidien visant à lutter contre les diverses menaces auxquelles sont confrontées nos sociétés ?

Assurer la sécurité des citoyens fait partie des missions premières des forces de sécurité, tant pour répondre à la demande de la population que pour accroître la qualité de vie des habitants et l’attractivité de l’agglomération. La centralisation des données de vidéosurveillance et leur traitement intelligent conduisent à des interventions plus rapides et mieux ciblées, à une meilleure connaissance des menaces et à un lien renforcé avec la population.

D’un point de vue opérationnel, les forces de sécurité doivent intervenir de la prédiction à l’intervention, en passant par la détection d’incidents et la tenue de situation. Un véritable centre de commandement numérique permet de mieux anticiper la menace, la détecter, la traiter, voire-même freiner le passage à l’acte, en accompagnant les forces à chaque étape de leurs interventions. Sur le terrain, pour donner un exemple, un colis suspect est détecté par plusieurs capteurs à l’occasion d’un grand évènement. Grâce à une plateforme numérique, la corrélation des différents capteurs confirme rapidement l’alarme et fournit des informations complémentaires aux experts, telles que le niveau de risque, la zone impactée, le nombre de personnes sur place, etc.

Depuis la plateforme numérique, le commandement peut décider rapidement, d’avertir toutes les parties prenantes et de commander les forces sur le terrain. Pour la communication vers les citoyens, le traitement des données permet de ne cibler que les personnes qui sont dans le périmètre concerné, rendant plus efficace l’évacuation des personnes, si nécessaire, et le traitement de l’incident.

Donc, vous voyez que l’exploitation massive de données croisées permet de développer des outils de prédiction et d’aide à la décision et change vraiment la donne, mettant l’agilité et l’intelligence au cœur des dispositifs de sécurisation sur le terrain. Au-delà de la vidéo, la fusion d’alarmes multi-sources permet d’augmenter la détection et d’avoir moins de fausses alertes.

La dernière technologie qui transforme le paysage de la sécurité est le cloud qui offre des capacités de calcul étendues, une réduction des coûts de déploiement et d’opération, l’intégration facile de solutions tierces, mais aussi des nouvelles méthodes de développement d’applications plus agiles, plus orientées utilisateurs et plus modulaires.

Quelles menaces les drones représentent-ils pour la sécurité ?

Le développement du trafic des drones dans l’espace civil ces dernières années a connu un essor considérable. Le possible usage malveillant de ces nouvelles plates-formes rend indispensable la mise en place d’une protection efficace des citoyens et des infrastructures critiques. Les forces de sécurité ont besoin d’une réponse opérationnelle adaptée et graduée face à cette menace.

Pour y répondre, il existe des solutions de lutte anti-drone qui permettent la détection, l’identification, le suivi et la neutralisation des drones dans un environnement civil pour la protection de sites sensibles tels que les aéroports, les stades, les infrastructures critiques, ou les grands événements urbains.

Cela offre aux opérateurs une situation claire et simplifiée pour protéger l’espace aérien en temps réel. Indissociables des capacités de surveillance, les effecteurs permettent de gérer des ripostes graduées et adaptées aux contextes de déploiement. Ainsi, en cas de menace avérée, il est possible d’intégrer des solutions techniques de neutralisation : brouillage électromagnétique, interception par un essaim de drones, emploi d’armes à énergie dirigée, etc.

 

25 janvier 2021
Discours des vœux du Président du GICAT

Paris – le 25 janvier 2021 – Le 20 janvier dernier, Marc Darmon adressait ses vœux aux adhérents du groupement. L’occasion de faire le point sur une année 2020 difficile et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour 2021. Ci-dessous l’intégralité de son discours. « 2020 a été une année de crise sanitaire et économique majeure, une année […]

18 janvier 2021
Marc Darmon, Président du GICAT, répond à la Revue de la Gendarmerie Royale Marocaine

ANALYSE DE L’EXPERT : M.MARC DARMON Directeur général adjoint du Groupe Thales* Président du Groupement des industries Françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) Aujourd’hui, nous assistons à une technologisation fulgurante du domaine de la sécurité. Pourriez-vous, Monsieur, nous en parler davantage et nous pré- senter les liens existant entre la technologie […]

11 janvier 2021
Travaux du groupe de travail Munitions REACH du GICAT

Le groupe de travail Munitions REACH du GICAT piloté par Mme Joëlle Pinchot (Etienne LACROIX) réunit des experts des sociétés LACROIX, MBDA-FRANCE, NEXTER-MUNITIONS, ARIANE GROUP, DAVEY BICKFORD, THALES LAS France, AIRBUS Defence & Space et JUNGHANS-T2M. Il a rédigé une quatrième version du guide professionnel relatif à la détermination du statut des munitions et composants […]

20 octobre 2020
Generate logo 1700x450 CANVA
Decouvrez la 9e promotion de Generate

Après sélection d’un jury présidé par Luc Renouil, président de la commission R&TI, le GICAT a le plaisir de vous présenter la neuvième promotion de start-up qui nous rejoignent en octobre 2020 : ADAGOS développe NeurEco, une IA parcimonieuse qui repose sur un nombre réduit de connexions neuronales. Elle permet de réduire le volume de données d’apprentissage et […]

24 septembre 2020
Cérémonie de signature de la charte de partenariat du MCO terrestre et lancement du FED 2021

Cérémonie de signature de la charte de partenariat du Maintien en Condition Opérationnelle (MCO) terrestre et lancement du Forum Entreprises Défense (FED) 2021 Paris – Le jeudi 24 septembre 2020 – Quinze adhérents du GICAT* (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) ont répondu à l’invitation du Président du GICAT, […]

4 septembre 2020
Le GICAT accueille son nouveau délégué général adjoint aux questions de Défense

Paris, le 4er septembre 2020 – La délégation du GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) compte un nouveau membre en la personne de Thierry PUIG, nommé délégué adjoint Défense. Diplômé de I ‘Ecole nationale supérieure des ingénieurs des études et techniques d’armement (1980-1984), Thierry PUIG effectue sa formation […]

30 avril 2020
Le GICAT renouvelle ses postes en alternance pour l’année 2020/2021 !

Trois offres sont disponibles sur notre site internet et ce jusqu’au 4 juin prochain. Vous trouverez toutes les informations en cliquant sur les liens suivants : – Chargé(e) de communication et d’affaires publiques : https://www.gicat.com/job/chargee-de-communication-et-daffaires-publiques-3/ – Chargé(e) de mission « Défense et Innovation » : https://www.gicat.com/job/chargee-de-mission-defense-et-innovation/ – Chargé(e) de mission « Sécurité » & Services […]

26 mars 2020
EUROSATORY 2020 est annulé

La situation sanitaire due au Covid-19 se dégrade de jour en jour en France et s’est étendue au monde entier. Les conditions de préparation et de déroulement du salon qui préserveraient la santé et la sécurité des quelques 100 000 participants attendus, visiteurs, exposants et organisateurs, ne sont pas réunies. Nombre d’exposants internationaux et français […]

19 mars 2020
Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics répond à vos questions

Jeudi 19 mars, à partir de 13 heures Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics, répondra aux questions sur les moyens mis en place pour soutenir l’économie, ainsi que sur les différents dispositifs d’aide et d’accompagnement des entreprises et de leurs salariés. Il sera accompagné de Jérôme Fournel, Directeur Général des Finances Publiques […]

17 mars 2020
Coronavirus – Le GICAT à votre écoute et à votre service.

Chers adhérents, La France connaît une situation sanitaire exceptionnelle, qui affecte vos entreprises et vous oblige à faire face à des difficultés grandissantes. Par ailleurs, vous-même, vos collaborateurs et collaboratrices ont peut-être déjà été touchés par cette pandémie. La crise que nous traversons nous a conduits à reporter ou à annuler la plupart de nos […]

23 février 2021
Arquus lance la Business Unit Hornet pour proposer sa gamme de tourelleaux télé-opérés à l’international

Ce lundi 22 février, Arquus a officiellement lancé sur le salon IDEX une nouvelle Business Unit dédiée à la promotion et à la commercialisation de sa gamme de tourelleaux télé-opérés : la Business Unit Hornet. Dévoilée pour la toute première fois à l’IDEX 2021, la Business Unit Hornet est construite sur des décennies de conception […]

15 février 2021
Ouvry participates in IDEX exhibition with its CBRN Combat suit model EPIFOS, used by French Army.

(United Arab Emirates, February 21 to 25, 2021 – Stand 07-B44) A French industrial company established in 2003, Ouvry specializes in the creation, engineering, production and maintenance of CBRN personal body and respiratory protection systems and decontamination solutions. It offers innovative products intended for all intervention operators: soldiers or gendarmes, firefighters or emergency operators, first […]

9 février 2021
Remise du 2000ème VT4 aux armées

Le 16 décembre 2020, Arquus a remis le 2000ème VT4 à la Direction générale de l’armement (DGA). Ce jalon majeur du programme vient valider les dispositions mises en œuvre par Arquus et par la DGA afin d’assurer la continuité de la production au profit des forces malgré la crise sanitaire qui a marqué l’année 2020. Un peu plus […]

8 février 2021
2020 : Une année exceptionnelle pour les activités de réparation industrielle d’Arquus

Le contrat des Réparations Industrielles Privées (RIP) est rempli pour Arquus en 2020, avec des objectifs industriels non seulement tenus, mais augmentés en cours d’année sur de nombreux programmes. L’appareil industriel a fait preuve de sa résilience au profit des forces, en limitant le temps d’arrêt des activités dû à l’adaptation aux nouvelles conditions sanitaires, et en adaptant le planning […]

INAUGURATION DU CENTRE DE SIMULATION OPERATIONNELLE DU G5 SAHEL A NOUAKCHOTT, MAURITANIE

SWORD au service de la formation et de la préparation opérationnelle des forces armées sahéliennes. Paris, France – 2 Février 2021 – MASA Group SA (MASA), un des principaux développeurs de logiciels de modélisation et de simulation basés sur l’intelligence artificielle (IA) pour les marchés de la défense, de la gestion de crise et des […]

1 février 2021
MARCK & BALSAN REMONTE A 100% AU CAPITAL DE SILLINGER

Communiqué de presse – 22/01/2021 Marck & Balsan une nouvelle offre produits Au 1er janvier 2021, le Groupe Marck et l’ensemble de ses filiales ont fusionné sous une même identité : Marck & Balsan. Dans le cadre de cette fusion, Marck & Balsan clarifie et reconcentre son offre produits autour de ses 3 grandes expertises : Protection, Uniforme, Matériel.Sillinger rejoint l’offre matériel de […]

19 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Une première année pleine pour les camions MSVS de l’armée canadienne

Le 4 décembre 2019, le 1 587ème et dernier camion MSVS (Medium Support Vehicle System) a été achevé sur les chaînes de production de Marolles-en-Hurepoix, puis expédié au Canada pour les dernières opérations d’intégration. Le 13 février 2020, Mack Defense l’a remis officiellement à l’armée canadienne à Saint-Nicolas, au Québec, concluant ainsi une aventure industrielle […]

4 janvier 2021
Nexter, Thales et Arquus parviennent à présenter les 128 GRIFFON prévus en 2020

23 décembre 2020 Le 18 décembre 2020, le groupement momentané d’entreprises (GME) engin blindé multi rôles (EBMR), formé par Nexter, Thales et Arquus, a présenté à la direction générale de l’armement (DGA) le 128ème GRIFFON prévu en 2020. Selon les termes du programme SCORPION et malgré une crise sanitaire inédite qui a profondément affecté la […]

16 décembre 2020
KNDS (Amsterdam/Pays-Bas) franchit une étape décisive vers plus d’intégration

Amsterdam, 14 décembre 2020 Cinq ans après le regroupement de Krauss-Maffei Wegmann (Munich, Allemagne) et Nexter Systems (Versailles, France) au sein de la holding commune KNDS, la gouvernance du groupe est restructurée. Avec cette nouvelle structure, les propriétaires du constructeur franco-allemand de systèmes de défense terrestres – la holding d’État française GIAT Industries et l’entreprise […]

15 décembre 2020
Premier tir d’essai d’un Missile Moyenne Portée depuis un Sabre.

MBDA a procédé au premier tir d’un Missile MMP depuis un poste de tir fantassin monté sur la circulaire d’un véhicule Sabre d’Arquus, dans le cadre d’une campagne de tirs qui s’est déroulée avec le soutien de l’armée de Terre et de la Direction Générale de l’Armement (DGA). Ce tir a été réalisé sur le […]

X