0,00(0 items )

No products in the cart.

Le Général d’Armée Jean-Pierre BOSSER visite Renault Trucks Defense

13 Mar 2018 Tags: BOSSER, CEMAT, Renault Truck Defense, RTD

Ce jeudi 8 mars 2018, le Général d’Armée Jean-Pierre BOSSER, Chef d’Etat-major de l’Armée de terre (CEMAT) visitait le site de Renault Trucks Defense à Fourchambault (Nièvre).

Alors que Renault Trucks Defense (RTD), entreprise centenaire de l’industrie de Défense terrestre, lance une nouvelle stratégie et réorganise sa gouvernance, elle a reçu ce 8 mars le Général d’Armée BOSSER dans son établissement de Fourchambault (Nièvre).

Après une présentation générale de RTD et de ce site par le Président Emmanuel LEVACHER, Fabrice VERDEAUX, directeur de cet établissement, et son équipe, lui ont présenté les aspects phares des activités de cette usine. Celle-ci, depuis la reprise des infrastructures de la 15ème Base de Soutien du Matériel (BSMAT) il y a onze ans, est en forte croissance et fait travailler environ 300 personnes recrutées dans le bassin d’emploi de Nevers.

Son activité, qui consistait jusqu’à maintenant en la régénération des véhicules de l’avant blindés (VAB) de l’Armée de Terre, s’est étendue aux Réparations Industrielles Privées (RIP) de gammes de camions. Le marché MCO est une activité majeure qui représente environ 30% du chiffre d’affaires du Groupe.

Le site s’est aussi spécialisé dans la fabrication de caisses blindées pour plateformes terrestres et se prépare désormais à être la plateforme logistique de toutes les gammes de RTD mais aussi à partir de 2018 des véhicules du programme Scorpion, dont elle fournira tous les pièces et organes de rechange.

RTD, en partenariat avec l’Etat et la Communauté de communes de Nevers, a investi une dizaine de millions d’euros en trois ans dans cette plateforme de 18000 m² qui accueillera sur ses 15 km d’étagères linéaires et 13000 m² de stockage la logistique de plus de 30000 références.

Après une journée de présentations axées sur le MCO, et l’innovation, le Général BOSSER s’est déclaré extrêmement satisfait de sa visite. S’adressant aux cadres et opérateurs présents, il a notamment rappelé : « la bonne entente entre l’Armée de Terre et l’industriel est cruciale pour l’efficacité et la protection de nos soldats en opération ».

Après une année record en termes de commandes avec des contrats signés pour 1,9 milliard d’euros et des commandes fermes pour plus de 600 millions d’euros, RTD, branche Défense de Volvo AB, s’affirme comme spécialiste des plateformes de Défense terrestre de niveau léger et médian. Elle étend sa gamme de services au-delà du maintien en condition opérationnelle (MCO) et développe son activité systèmes, comme la filière des tourelleaux télé-opérés de petit calibre.

SOURCE

X