Un premier système « soft-kill » automatisé made in France par Lacroix
26 Nov 2018

Un premier système « soft-kill » automatisé made in France par Lacroix

Parmi les 160 innovations présentées lors du 1er Forum Innovations Défense (FID), Lacroix dévoilait le premier système d’autodéfense automatique « soft-kill » (AOS*) développé en France. Sobrement baptisée DAL-Galix, cette armure invisible est composée d’un Détecteur d’Alerte Laser (DAL) LEDS-50 de Saab Grinteck et de senseurs météorologiques couplés au système Galix de l’ETI Haut-Garonnaise.

On ne présente plus le Galix, fer de lance de la gamme Lacroix Défense pour les systèmes terrestres et aujourd’hui installé sur plus de 5.000 véhicules militaires de par le monde. Mais une fois couplé à une suite de détecteur, Galix se transforme en un système « soft-kill » aujourd’hui totalement absent du panel capacitaire de l’armée de Terre. De fait, les véhicules français actuels restent protégés seulement par des systèmes à déclenchement manuel ; ils sont également dépourvus de tout détecteur d’alerte laser.

Présenté dans le quartier « La guerre de demain – Combattre et gagner » du FID, le système DAL-Galix présente deux atouts certains. De fait, il permet de fiabiliser la protection du véhicule en ajoutant une action de détection automatique, ce qui permet de diminuer drastiquement le temps d’engagement de la protection en automatisant la phase de décision. Ainsi, lorsqu’un départ de tir est détecté dans un rayon de 5 km, le DAL transfère les données de menace et d’angle d’attaque au calculateur du système Galix. En réaction, Galix lancera à son tour des contre-mesures multispectrales capables de perturber le tireur adverse en moins d’une seconde. Un exploit appréciable, sachant qu’une séquence de tir canon ne dure que deux secondes et une séquence de vol d’un missile moins de dix secondes. Voilà pour la version déjà intégrée sur un véhicule étranger et exportée dans un pays du GCC.

Car Lacroix a depuis lors intégré de nouvelles briques technologiques. Une seconde version, entièrement développée sur fonds propres, intègre désormais une fonctionnalité inédite d’aide à la décision d’esquive. Car, si camoufler un véhicule est une chose, lui permettre de manœuvrer à l’ombre de son écran de fumée en est une autre. Difficile, pour un pilote soumis au facteur stress et à un champ de vison réduit, d’intégrer et analyser idéalement tous les paramètres environnementaux. C’est pourquoi Lacroix a développé une fonction supplémentaire conçue pour fournir des recommandations de manœuvre évasives au conducteur. Réduites à leur plus simple expression, ces indications sont générées pour optimiser la position du véhicule vis-à-vis de celle du « nuage » de protection. L’évolution en temps réel de ce dernier est en effet déterminée par la fusion des données issues de capteurs météos, de direction de la menace, de vitesse du véhicule, etc. Des données récoltées sont déduits deux niveaux de recommandations, le premier dévolu à la vitesse et le second à la direction. Inutile de dire que cette version a rapidement attiré l’attention de la DGA qui, en 2016, l’a évaluée dans le cadre d’une Opération d’Expérimentation Réactive (OER). Pour affiner le modèle, Lacroix utilise un banc d’essai mobile sur la base d’un véhicule PVP transformé. « Il s’agit un banc d’essai unique permettant de valider les modèles théoriques en conditions terrain opérationnelles » se félicite le pyrotechnicien. Conclusion de la DGA : le DAL-Galix s’est révélé être « un système mature et innovant » grâce auquel Lacroix est « perçu aujourd’hui comme un acteur crédible » en matière d’APS.

Mais le DAL de Saab n’est qu’un exemple de système de détection choisi à des fins d’évaluation et, in fine, le couplage avec Galix sera envisageable avec un large spectre d’outils de détection. L’étape suivante consisterait justement à étoffer la logique avec l’intégration d’autres familles de détecteurs. « Les opérationnels sont demandeurs », nous confirme Lacroix. Et les Armées de voir plus loin, en élargissant le principe à d’autres concepts d’utilisation, tel que la protection de sites sensibles ou de plateformes navales. Il faudra néanmoins répondre à un impératif national : l’intégration de solutions françaises. Difficile de ne pas penser au système Antares en développement chez Thales, ou au Slate de Metravib, deux briques présentes sur les Griffon et Jaguar du programme Scorpion.

S’il est adopté par la France, cet APS pourrait bouleverser les règles d’emploi toujours à l’œuvre dans les armées, à savoir « qu’un véhicule ne déploie ses contre-mesures que lorsque le char d’à côté est touché », explique Lacroix. Modularité, automatisation, aide à la décision, les arguments techniques dans le sens de l’adoption sont nombreux. Ajoutez à cela un produit développé et qualifié entièrement sur fonds propres et aujourd’hui vendu à l’export. Fort de ce premier succès, Lacroix lorgne à raison sur le programme CaMo belge et sur quelques projets de modernisation dans d’autres pays européens.

Et maintenant ? Les discussions continuent avec la DGA, notamment pour étendre l’architecture actuelle à d’autres détecteurs et contre-mesures, nous confirme Lacroix. En parallèle, le duo DAL-Galix continuera son entreprise de séduction avec des démonstrations au profit de pays du Golfe et de « deux ou trois pays européens » en 2019, en gardant la porte ouverte aux systèmes de détection produits par les industries nationales.

Source

16 juin 2022
Arquus et Saab présentent un Sherpa Light Scout en configuration NRBC à Eurosatory 2022

Les récents développements stratégiques en Europe remettent les capacités de défense NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique) sur la table. De nombreuses forces de Défense et de Sécurité à travers le monde sont en effet impatientes de renforcer leurs flottes de véhicules protégés contre le NRBC ou de mettre à niveau leurs flottes actuelles en […]

27 mai 2022
Conférence de presse Eurosatory 2022

Paris, 27 mai 2022 – Mercredi 25 mai s’est tenue à Paris, la conférence de presse pré-salon autour du Président du GICAT, Marc DARMON, et du Directeur général du COGES Events, Commissaire général d’Eurosatory, Charles BEAUDOIN. Une trentaine de journalistes français et internationaux étaient présents pour assister à la présentation des grands défis à venir […]

29 avril 2022
Le GICAT recrute 3 nouveaux apprentis à partir de septembre 2022

Paris, le 29 avril 2022. Trois offres sont disponibles sur notre site internet et ce jusqu’au 12 mai prochain. Chargé(e) de Communication et Affaires publiques : https://lnkd.in/ev5PJ-sF Chargé(e) de mission « Défense » : https://lnkd.in/efnPuWfc Chargé(e) de mission « Sécurité & Services aux adhérents » : https://lnkd.in/e6jN5ctg Nos 3 offres sont également consultables dans l’espace […]

15 avril 2022
Lancement des expérimentations technico-opérationnelles pour la sécurité des JOP 2024

Paris, le 15 avril 2022. Le directeur adjoint du Cabinet du ministre de l’Intérieur a réuni jeudi 14 avril les industriels de la filière « sécurité » pour annoncer le démarrage de la phase d’expérimentations des techniques de sécurité et de cyber sécurité. Ces expérimentations débuteront dès la fin avril dans le cadre du programme général de sécurité […]

14 avril 2022
ATHEA et INVENIS rejoignent le GICAT

Paris, jeudi 14 avril 2022. ATHEA et INVENIS rejoignent le GICAT et intègrent le Cluster Data Intelligence pour compléter son offre en solutions souveraines sur le segment stratégique de l’agrégation, la préparation et l’exploitation des données. Le Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) fort de ses 382 adhérents, […]

21 mars 2022
Eurosatory 2022

Paris, lundi 21 mars 2022. Eurosatory, le leader mondial de la Défense et de la Sécurité terrestres et aéroterrestres se tiendra en juin 2022 et permettra à l’écosystème de Défense international de réfléchir à de nouveaux modèles d’armées à la suite de la guerre qui opposent la Russie à l’Ukraine. La crise ukrainienne, représentative de […]

25 février 2022
Le GICAT accueille son nouveau Directeur Affaires publiques France et Europe

Paris, le 25 février 2022. Après 8 années au GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) comme Directeur de la communication, puis comme Directeur des affaires publiques et de l’innovation, François MATTENS fait le choix de relever un nouveau défi en rejoignant XXII, éditeur de logiciels de vision par […]

31 janvier 2022
Colloque « La réussite des JO Paris 2024, un enjeu crucial de cybersécurité »

Le colloque est organisé par la chaire Cybersécurité des grands événements publics de la Fondation Université Bretagne Sud avec le soutien de Engie et du GICAT (Groupement des industries de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres) et en partenariat avec le CNSJ (Coordination Nationale pour la Sécurité des JO 2024 et des grands événements […]

25 janvier 2022
Le GICAT au rendez-vous de La Fabrique Défense

Du vendredi 28 au dimanche 30 janvier 2022, se tiendra l’édition parisienne de La Fabrique Défense, à la Grande Halle de la Villette. Le GICAT (Groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres) exposera sur un stand commun avec l’armée de Terre de plus de 350 m². Paris, le 25 janvier […]

29 octobre 2021
LE GICAT participera au salon des Maires et des collectivités locales (SMCL) du 16 au 18 novembre 2021

Cette année pour la première fois, le GICAT disposera d’un stand au SMCL (Pavillon 4, stand C66), qui se tiendra Porte de Versailles, à Paris, du 16 au 18 novembre 2021. L’occasion de présenter l’offre de ses adhérents en matière de sécurisation des territoires. Paris – le 2 novembre 2021. En 2018, l’industrie de sécurité […]

17 juin 2022
ARQUUS et l’ISL signent un accord de coopération sur Eurosatory 2022

Le 15 juin 2022. Ce mercredi 15 juin lors du salon Eurosatory 2022 à Paris, ARQUUS et l’Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis (ISL) ont signé un accord de coopération. Cet accord d’une durée de cinq ans permet à ARQUUS et à l’ISL de mieux structurer leur collaboration et d’établir un partenariat de longue durée. […]

16 juin 2022
Arquus et ses partenaires Thales et NTGS lancent le nouveau Sherpa A2M à Eurosatory 2022

Le 14 juin 2022, Arquus, Thales et NTGS ont officiellement présenté le nouveau Sherpa A2M (Advanced Mobile Mortar), lors d’une cérémonie organisée sur le stand Arquus à Eurosatory 2022. Le Sherpa A2M est une réponse aux défis tactiques posés par l’artillerie dans les engagements de haute intensité : mobilité, protection, soutien rapproché aux troupes sur […]

Arquus et Michelin lancent un nouveau partenariat R&D à Eurosatory 2022

Le 13 juin 2022, Arquus et Michelin ont officiellement signé un accord de partenariat visant à collaborer sur des sujets de recherche et développement d’intérêt commun pour les deux entreprises. Leader européen de la mobilité terrestre protégée, Arquus est très heureux d’officialiser cet accord avec Michelin, leader mondial de l’industrie des pneumatiques. Les deux entreprises […]

Arquus et Saab présentent un Sherpa Light Scout en configuration NRBC à Eurosatory 2022

Les récents développements stratégiques en Europe remettent les capacités de défense NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique) sur la table. De nombreuses forces de Défense et de Sécurité à travers le monde sont en effet impatientes de renforcer leurs flottes de véhicules protégés contre le NRBC ou de mettre à niveau leurs flottes actuelles en […]

10 juin 2022
Centigon France est fière de participer à EUROSATORY 2022

Lamballe, vendredi 10 juin 2022 – Centigon France est fière de participer à EUROSATORY 2022 à Paris (Parc des Expositions Villepinte, 13-17 Juin 2022), le salon international des secteurs de la défense et de la sécurité dans les domaines terrestres et aéroterrestres.  Sur le stand extérieur Pe6b -B90, nos équipes techniques et commerciales auront à cœur de vous […]

MARCK & BALSAN à Eurosatory 2022, Hall 5A, Stand G280

Une actualité riche ainsi que de nombreuses nouveautés et innovations sont à découvrir Hall 5A, Stand G280. PROTECTION : DES SOLUTIONS POUR TOUTES VOS MISSIONS Le camouflage MIM&TECH Depuis 2019, Marck & Balsan s’est associée à Mim&Tech pour le développement et la confection de produits de camouflages sur-mesure pour les Forces Armées et Forces de […]

18 mai 2022
Le site Arquus de Limoges reçoit une subvention de 800 K€ pour son projet de nouvelle plateforme logistique

Le 11 mai 2022, Mme Fabienne BUCCIO, préfète de région Nouvelle-Aquitaine, a remis à Arquus au nom de l’Etat une subvention exceptionnelle au titre du soutien à l’investissement industriel dans les territoires. Cette annonce a été faite au cours d’une soirée réunissant les lauréats de l’appel à projets Territoires d’Industrie organisée à la résidence préfectorale, […]

17 mai 2022
Marck & Balsan acquiert l’entreprise France Manufacture

Le 10 mai 2022, le tribunal de commerce de Paris a validé la reprise de l’entreprise France Manufacture, basée à Limoges (87), par Marck & Balsan. Placée en liquidation judiciaire en février 2022, France Manufacture cherchait un repreneur. Marck & Balsan a candidaté et a été retenue par le tribunal de commerce de Paris. France […]

Cybersécurité & souveraineté : Comment les aborder dans les solutions de sûreté ?

Le 17 mai 2022. Axis Communications a le plaisir de vous convier à cet événement dédié à la cybersécurité et la souveraineté des solutions de sûreté, au Campus Cyber à La Défense. Projet initié par le président de la République, le Campus Cyber est le lieu totem de la cybersécurité qui rassemble les principaux acteurs […]

16 mai 2022
Scrome: un nouveau nom, de nouvelles ambitions

Le 16 mai 2022. Acteur historique de l’optronique et de la mécanique de précision depuis 1987, SCROME affirme sa stratégie de développement sur des marchés à haute valeur ajoutée en adoptant son nouveau nom : ELYNXO, et en renouvelant son identité visuelle. En profonde transformation depuis 2016, notamment en matière de recherche et d’innovation, le […]

X