Un premier système « soft-kill » automatisé made in France par Lacroix
26 Nov 2018

Un premier système « soft-kill » automatisé made in France par Lacroix

Parmi les 160 innovations présentées lors du 1er Forum Innovations Défense (FID), Lacroix dévoilait le premier système d’autodéfense automatique « soft-kill » (AOS*) développé en France. Sobrement baptisée DAL-Galix, cette armure invisible est composée d’un Détecteur d’Alerte Laser (DAL) LEDS-50 de Saab Grinteck et de senseurs météorologiques couplés au système Galix de l’ETI Haut-Garonnaise.

On ne présente plus le Galix, fer de lance de la gamme Lacroix Défense pour les systèmes terrestres et aujourd’hui installé sur plus de 5.000 véhicules militaires de par le monde. Mais une fois couplé à une suite de détecteur, Galix se transforme en un système « soft-kill » aujourd’hui totalement absent du panel capacitaire de l’armée de Terre. De fait, les véhicules français actuels restent protégés seulement par des systèmes à déclenchement manuel ; ils sont également dépourvus de tout détecteur d’alerte laser.

Présenté dans le quartier « La guerre de demain – Combattre et gagner » du FID, le système DAL-Galix présente deux atouts certains. De fait, il permet de fiabiliser la protection du véhicule en ajoutant une action de détection automatique, ce qui permet de diminuer drastiquement le temps d’engagement de la protection en automatisant la phase de décision. Ainsi, lorsqu’un départ de tir est détecté dans un rayon de 5 km, le DAL transfère les données de menace et d’angle d’attaque au calculateur du système Galix. En réaction, Galix lancera à son tour des contre-mesures multispectrales capables de perturber le tireur adverse en moins d’une seconde. Un exploit appréciable, sachant qu’une séquence de tir canon ne dure que deux secondes et une séquence de vol d’un missile moins de dix secondes. Voilà pour la version déjà intégrée sur un véhicule étranger et exportée dans un pays du GCC.

Car Lacroix a depuis lors intégré de nouvelles briques technologiques. Une seconde version, entièrement développée sur fonds propres, intègre désormais une fonctionnalité inédite d’aide à la décision d’esquive. Car, si camoufler un véhicule est une chose, lui permettre de manœuvrer à l’ombre de son écran de fumée en est une autre. Difficile, pour un pilote soumis au facteur stress et à un champ de vison réduit, d’intégrer et analyser idéalement tous les paramètres environnementaux. C’est pourquoi Lacroix a développé une fonction supplémentaire conçue pour fournir des recommandations de manœuvre évasives au conducteur. Réduites à leur plus simple expression, ces indications sont générées pour optimiser la position du véhicule vis-à-vis de celle du « nuage » de protection. L’évolution en temps réel de ce dernier est en effet déterminée par la fusion des données issues de capteurs météos, de direction de la menace, de vitesse du véhicule, etc. Des données récoltées sont déduits deux niveaux de recommandations, le premier dévolu à la vitesse et le second à la direction. Inutile de dire que cette version a rapidement attiré l’attention de la DGA qui, en 2016, l’a évaluée dans le cadre d’une Opération d’Expérimentation Réactive (OER). Pour affiner le modèle, Lacroix utilise un banc d’essai mobile sur la base d’un véhicule PVP transformé. « Il s’agit un banc d’essai unique permettant de valider les modèles théoriques en conditions terrain opérationnelles » se félicite le pyrotechnicien. Conclusion de la DGA : le DAL-Galix s’est révélé être « un système mature et innovant » grâce auquel Lacroix est « perçu aujourd’hui comme un acteur crédible » en matière d’APS.

Mais le DAL de Saab n’est qu’un exemple de système de détection choisi à des fins d’évaluation et, in fine, le couplage avec Galix sera envisageable avec un large spectre d’outils de détection. L’étape suivante consisterait justement à étoffer la logique avec l’intégration d’autres familles de détecteurs. « Les opérationnels sont demandeurs », nous confirme Lacroix. Et les Armées de voir plus loin, en élargissant le principe à d’autres concepts d’utilisation, tel que la protection de sites sensibles ou de plateformes navales. Il faudra néanmoins répondre à un impératif national : l’intégration de solutions françaises. Difficile de ne pas penser au système Antares en développement chez Thales, ou au Slate de Metravib, deux briques présentes sur les Griffon et Jaguar du programme Scorpion.

S’il est adopté par la France, cet APS pourrait bouleverser les règles d’emploi toujours à l’œuvre dans les armées, à savoir « qu’un véhicule ne déploie ses contre-mesures que lorsque le char d’à côté est touché », explique Lacroix. Modularité, automatisation, aide à la décision, les arguments techniques dans le sens de l’adoption sont nombreux. Ajoutez à cela un produit développé et qualifié entièrement sur fonds propres et aujourd’hui vendu à l’export. Fort de ce premier succès, Lacroix lorgne à raison sur le programme CaMo belge et sur quelques projets de modernisation dans d’autres pays européens.

Et maintenant ? Les discussions continuent avec la DGA, notamment pour étendre l’architecture actuelle à d’autres détecteurs et contre-mesures, nous confirme Lacroix. En parallèle, le duo DAL-Galix continuera son entreprise de séduction avec des démonstrations au profit de pays du Golfe et de « deux ou trois pays européens » en 2019, en gardant la porte ouverte aux systèmes de détection produits par les industries nationales.

Source

11 octobre 2021
Le GICAT partenaire du Forum Entreprise Défense (FED)

Paris, le 11 octobre 2021. Du 13 au 14 octobre 2021 se tiendra la dix-septième édition du FED, à Versailles-Satory. Organisé conjointement par la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT), le Groupement des industries Françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) et la Chambre de Commerce et d’Industrie […]

25 janvier 2021
Discours des vœux du Président du GICAT

Paris – le 25 janvier 2021 – Le 20 janvier dernier, Marc Darmon adressait ses vœux aux adhérents du groupement. L’occasion de faire le point sur une année 2020 difficile et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour 2021. Ci-dessous l’intégralité de son discours. « 2020 a été une année de crise sanitaire et économique majeure, une année […]

18 janvier 2021
Marc Darmon, Président du GICAT, répond à la Revue de la Gendarmerie Royale Marocaine

ANALYSE DE L’EXPERT : M.MARC DARMON Directeur général adjoint du Groupe Thales* Président du Groupement des industries Françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT) Aujourd’hui, nous assistons à une technologisation fulgurante du domaine de la sécurité. Pourriez-vous, Monsieur, nous en parler davantage et nous pré- senter les liens existant entre la technologie […]

11 janvier 2021
Travaux du groupe de travail Munitions REACH du GICAT

Le groupe de travail Munitions REACH du GICAT piloté par Mme Joëlle Pinchot (Etienne LACROIX) réunit des experts des sociétés LACROIX, MBDA-FRANCE, NEXTER-MUNITIONS, ARIANE GROUP, DAVEY BICKFORD, THALES LAS France, AIRBUS Defence & Space et JUNGHANS-T2M. Il a rédigé une quatrième version du guide professionnel relatif à la détermination du statut des munitions et composants […]

20 octobre 2020
Generate logo 1700x450 CANVA
Decouvrez la 9e promotion de Generate

Après sélection d’un jury présidé par Luc Renouil, président de la commission R&TI, le GICAT a le plaisir de vous présenter la neuvième promotion de start-up qui nous rejoignent en octobre 2020 : ADAGOS développe NeurEco, une IA parcimonieuse qui repose sur un nombre réduit de connexions neuronales. Elle permet de réduire le volume de données d’apprentissage et […]

24 septembre 2020
Cérémonie de signature de la charte de partenariat du MCO terrestre et lancement du FED 2021

Cérémonie de signature de la charte de partenariat du Maintien en Condition Opérationnelle (MCO) terrestre et lancement du Forum Entreprises Défense (FED) 2021 Paris – Le jeudi 24 septembre 2020 – Quinze adhérents du GICAT* (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) ont répondu à l’invitation du Président du GICAT, […]

4 septembre 2020
Le GICAT accueille son nouveau délégué général adjoint aux questions de Défense

Paris, le 4er septembre 2020 – La délégation du GICAT (Groupement des Industries Françaises de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres) compte un nouveau membre en la personne de Thierry PUIG, nommé délégué adjoint Défense. Diplômé de I ‘Ecole nationale supérieure des ingénieurs des études et techniques d’armement (1980-1984), Thierry PUIG effectue sa formation […]

30 avril 2020
Le GICAT renouvelle ses postes en alternance pour l’année 2020/2021 !

Trois offres sont disponibles sur notre site internet et ce jusqu’au 4 juin prochain. Vous trouverez toutes les informations en cliquant sur les liens suivants : – Chargé(e) de communication et d’affaires publiques : https://www.gicat.com/job/chargee-de-communication-et-daffaires-publiques-3/ – Chargé(e) de mission « Défense et Innovation » : https://www.gicat.com/job/chargee-de-mission-defense-et-innovation/ – Chargé(e) de mission « Sécurité » & Services […]

26 mars 2020
EUROSATORY 2020 est annulé

La situation sanitaire due au Covid-19 se dégrade de jour en jour en France et s’est étendue au monde entier. Les conditions de préparation et de déroulement du salon qui préserveraient la santé et la sécurité des quelques 100 000 participants attendus, visiteurs, exposants et organisateurs, ne sont pas réunies. Nombre d’exposants internationaux et français […]

19 mars 2020
Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics répond à vos questions

Jeudi 19 mars, à partir de 13 heures Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics, répondra aux questions sur les moyens mis en place pour soutenir l’économie, ainsi que sur les différents dispositifs d’aide et d’accompagnement des entreprises et de leurs salariés. Il sera accompagné de Jérôme Fournel, Directeur Général des Finances Publiques […]

20 octobre 2021
Ineo Defense se renforce dans les technologies d’optronique en milieux contraints avec l’acquisition d’EXAVISION

Depuis sa création en 1990, EXAVISION a développé une expertise en solutions optroniques adaptées aux terrains difficiles. Ses équipements et systèmes alliant optique et électronique sont utilisés par la Marine, à bord des véhicules blindés des forces terrestres, mais aussi au cœur des réacteurs EPR ou encore dans des lignes de production industrielles. Pour Ineo […]

19 octobre 2021
MARCK & BALSAN AU SALON MILIPOL 2021

Protection – Uniforme – Matériel : nos 3 grandes expertises produits à découvrir stand 5N180. PROTECTION Des tenues et équipements de protection spécifiquement adaptés aux conditions climatiques et différentes missions des forces de sécurité et de défense. Parmi les innovations de cette édition : Le nouveau blouson de maintien de l’ordre développé pour la CRS8 et spécialement […]

15 octobre 2021
ARQUUS présente ses solutions de soutien et de logistique au Forum Entreprise Défense à Satory

Partenaire majeur du Maintien en Condition Opérationnelle (MCO) terrestre, Arquus présente ses solutions au Forum Entreprise Défense (FED) à Satory, les 13 et 14 octobre. Le MCO est au coeur des problématiques actuelles des armées, avec des rythmes opérationnels toujours plus élevés, des conditions toujours plus difficiles. Ces contraintes viennent peser sur des parcs extrêmement […]

6 octobre 2021
Coopération entre Saab et Solarmtex

Saab Barracuda AB et Solarmtex S.A.S, situé à Vierzon en France ont signé un accord de coopération par lequel Solarmtex devient le partenaire pour les produits de camouflage de Saab Barracuda en France. « La situation stratégique en Europe évolue vers un niveau de menace plus élevé. De fait, les besoins des forces armées en […]

17 mars 2021
Centigon France confirme une nouvelle commande du ministère de la Défense irlandais pour des missions de maintien de la paix pour les Nations unies.

– Les véhicules blindés FORTRESS 200 ont été développés par la PME française spécialisée dans les véhicules blindés sur-mesure, en partenariat avec le ministère irlandais de la Défense. – Ces 28 SUV protégés assureront une protection essentielle des forces pour le personnel servant à l’étranger. Lamballe, lundi 15 mars 2021 – Centigon France est fière […]

8 mars 2021
Factem lance son nouveau produit : le haut-parleur PVA 100

Bayeux, le 04 mars 2021 – FACTEM présente le PVA 100, le seul haut-parleur compact muni d’un micro avec traitement anti-larsen qui permet d’amplifier la voix. Plus besoin de forcer sur la voix pour être compris de son auditoire, en particulier lorsqu’on porte un masque dans le contexte sanitaire actuel.  FACTEM est une PME française spécialisée dans […]

23 février 2021
Arquus lance la Business Unit Hornet pour proposer sa gamme de tourelleaux télé-opérés à l’international

Ce lundi 22 février, Arquus a officiellement lancé sur le salon IDEX une nouvelle Business Unit dédiée à la promotion et à la commercialisation de sa gamme de tourelleaux télé-opérés : la Business Unit Hornet. Dévoilée pour la toute première fois à l’IDEX 2021, la Business Unit Hornet est construite sur des décennies de conception […]

15 février 2021
Ouvry participates in IDEX exhibition with its CBRN Combat suit model EPIFOS, used by French Army.

(United Arab Emirates, February 21 to 25, 2021 – Stand 07-B44) A French industrial company established in 2003, Ouvry specializes in the creation, engineering, production and maintenance of CBRN personal body and respiratory protection systems and decontamination solutions. It offers innovative products intended for all intervention operators: soldiers or gendarmes, firefighters or emergency operators, first […]

9 février 2021
Remise du 2000ème VT4 aux armées

Le 16 décembre 2020, Arquus a remis le 2000ème VT4 à la Direction générale de l’armement (DGA). Ce jalon majeur du programme vient valider les dispositions mises en œuvre par Arquus et par la DGA afin d’assurer la continuité de la production au profit des forces malgré la crise sanitaire qui a marqué l’année 2020. Un peu plus […]

8 février 2021
2020 : Une année exceptionnelle pour les activités de réparation industrielle d’Arquus

Le contrat des Réparations Industrielles Privées (RIP) est rempli pour Arquus en 2020, avec des objectifs industriels non seulement tenus, mais augmentés en cours d’année sur de nombreux programmes. L’appareil industriel a fait preuve de sa résilience au profit des forces, en limitant le temps d’arrêt des activités dû à l’adaptation aux nouvelles conditions sanitaires, et en adaptant le planning […]

X