Retour sur le petit-déjeuner “Sécurité des JO Paris 2024”

28 Oct 2018 Tags: JO, Paris, Securité, SécuriTerre

Le GICAT a organisé mardi 16 octobre un petit-déjeuner de travail sur le thème « Quels enjeux pour la sécurité des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 ? ». A cette occasion, M. François Cormier-Bouligeon, député du Cher, Président du Groupe d’études sur le Sport et membre du Groupe d’études JO 2024, et M. Pierre Lieutaud, préfet et coordinateur national pour la sécurité des jeux Olympiques et Paralympiques 2024, ont présenté les problématiques autour de l’organisation du plus grand événement mondial. 11 millions de spectateurs sont attendus, ainsi que 15 000 athlètes, 25 000 journalistes et 70 000 personnes des forces de sécurité. Au-delà de la dimension humaine de l’événement, les enjeux techniques et éthiques de la sécurité de l’événement ont été discutés.

Les participants au petit-déjeuner, issus de divers horizons (politiques, industriels, administrations) ont nourri les discussions de leurs perspectives et questions. L’intelligence artificielle et son utilité pour identifier les menaces, la vidéoprotection, la préparation du secteur de sécurité privée ou encore la sensibilisation aux menaces ont ainsi été abordés, parmi d’autres thèmes. Si 2024 doit être la « date-référence », il est certain que la coupe du monde de rugby masculin en 2023 servira d’ores et déjà de répétition à grande échelle.

X